dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa Fédération des médecins allemands demande de permettre aux opposants iraniens du...

La Fédération des médecins allemands demande de permettre aux opposants iraniens du camp Liberty d’accéder aux soins

CNRI – Concomitamment avec la Conférence de Munich sur la sécurité, la Fédération des médecins allemands (Marburger Bund) a demandé au Premier ministre d’Irak, Haider Al-Abadi, de permettre aux opposants iraniens vivant dans ce pays d’accéder aux soins médicaux.

Depuis plusieurs années, les opposants iraniens résidant au camp Liberty en Irak souffrent d’un blocus médical inhumain imposé par les autorités irakiennes. Jusqu’à présent, 24 d’entre eux ont perdu la vie à cause d’absence d’accès aux soins médicaux.

Dans un communiqué de presse, publié le vendredi 6 février par « Verbände Forum », la Fédération des médecins allemands a souligné : « Notre fédération a reçu depuis plusieurs années des rapports concernant les obstructions des autorités irakiennes contre l’accès aux soins médicaux pour 2500 réfugiés iraniens vivant au camp Liberty. Selon ces rapports, depuis plusieurs mois, l’accès des habitants de ce camp aux médecins a été totalement interrompu. »

Rudolf Henke, le Secrétaire général de « Marburger Bund » et membre du groupe démocrate-chrétien au sein du Parlement fédéral de l’Allemagne, a déclaré : « Cela constitue une violation de l’article 12 du Pacte social de l’ONU dont l’Irak est signataire. Nous demandons au nouveau Premier ministre d’Irak de mettre à la disposition des habitants du camp Liberty tous les soins médicaux dont ils ont besoin et de respecter les normes humanitaires et les principes médicaux. »