lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa base Achraf de l’OMPI représente un obstacle majeur pour les mollahs...

La base Achraf de l’OMPI représente un obstacle majeur pour les mollahs d’Iran (magistrate anglaise)

CNRI –  « Si le régime iranien tente désespérément de détruire l’OMPI, c’est parce qu’il sait que l’OMPI est l’antithèse de l’intégrisme islamique de l’Iran. Ce qui illustre bien le pouvoir de l’OMPI, c’est le rôle constructif qu’elle joue en Irak en renforçant les forces nationalistes et anti-intégristes en Irak qui cherchent à établir une démocratie laïque et pluraliste dans leur pays », a déclaré Claire Miskin, magistrate britannique et coprésidente du groupe d’intérêt des femmes à l’association internationale des juristes. Elle est intervenue lors d’une conférence le 15 décembre au parlement à Londres sur le statut en Irak de l’OMPI, le principal mouvement d’opposition au régime iranien. Voici le texte de son intervention :

Chacun d’entre nous, qui lisons les journaux, est conscient du fait qu’il ne se passe pas un jour sans que l’on trouve dans les gros titres un nouvel événement atroce en Irak, dont les civils, et même les enfants, sont les premières victimes. Derrière ces atrocités, se cache le régime iranien. En plus de mettre de larges sommes d’argent et de grandes quantités d’armes entre les mains des groupes terroristes et des milices qui se servent de ces armes contre les Irakiens, l’Iran fait tout son possible pour déstabiliser l’Irak.
 
Depuis ces deux dernières années, l’Iran est responsable de meurtres de dissidents en Irak, de l’armement et du financement d’un réseau d’insurgés, de salles de torture secrètes en Irak et d’ingérence dans les élections irakiennes en les truquant.
 
La base Achraf (qui est, je suis sûre que vous serez d’accord avec moi, absolument magnifique) représente un obstacle majeur pour les mollahs. C’est un lieu remarquable sous bien des aspects, parce que les gens qui y vivent ne sont pas tels que nous pourrions imaginer des membres d’un mouvement de résistance. Un groupe qui leur a rendu visite les a décrits comme une armée d’intellectuels constituée d’Iraniens cultivés issus de la classe moyenne qui ont pris la décision de sacrifier un style de vie conventionnel pour rejoindre le mouvement de résistance et libérer leur pays de l’oppression.
Un grand nombre de ces résidents ont quitté le confort de leurs vies à Londres, Paris, Berlin, Washington, New York et d’autres villes du monde pour s’installer à la base Achraf. D’autres viennent d’Iran.
 
Vous avez constaté ce qui s’est produit pendant l’invasion de l’Irak. Malgré la neutralité déclarée de l’OMPI, la base Achraf a tout de même été impitoyablement bombardée par les forces américaines et britanniques à la suite d’un arrangement avec le régime iranien. En échange du bombardement des principaux opposants du régime iranien, les USA et la Grande-Bretagne ont obtenu des garanties du régime iranien, comme celles qu’il n’interviendrait pas dans les affaires internes de l’Irak. Tout ceci est grotesque !
 
Le régime iranien a désormais recours à toutes sortes de pressions sur l’OMPI et cherche finalement à l’expulser d’Irak. Très récemment, les résidents d’Achraf ont vu leur approvisionnement en nourriture, eau, carburant et médicament interrompu. Ils sont forcés d’acheter leurs provisions à un prix astronomique.
 
Ce n’est pas la première fois que l’OMPI subit ce genre d’oppression. Ils ont reçu des menaces de fermeture de leur base. Ils ont reçu des menaces de renvoi de l’OMPI en Iran où ils risquent un éventail de 150 formes de torture et également une exécution à divers degrés de barbarisme. Comme vous le savez, deux membres d’Achraf ont été enlevés à Bagdad et nous n’avons pas de nouvelles d’eux depuis. Un bus transportant des travailleurs irakiens vers Achraf a explosé, ce qui a fait 11 civils tués.
 
Si le régime iranien tente désespérément de détruire l’OMPI, c’est parce qu’il sait que l’OMPI est l’antithèse de l’intégrisme islamique de l’Iran. Ce qui illustre bien le pouvoir de l’OMPI, c’est le rôle constructif qu’elle joue en Irak en renforçant les forces nationalistes et anti-intégristes en Irak qui cherchent à établir une démocratie laïque et pluraliste dans leur pays. Plus de 5,2 millions d’Irakiens ont signé une déclaration appelant à l’expulsion du régime iranien d’Irak et à soutenir l’OMPI.
 
Les membres de l’OMPI à Achraf sont des « personnes protégées » en vertu des Conventions de Genève. Pourtant, ce qu’ils subissent jour après jour, ce sont des hommes politiques irakiens allant en Iran et dialoguant avec les Iraniens, revenant d’Iran avec de grandes sommes d’argent, et le prix de tout ceci est toujours l’OMPI. Le temps est venu que le statut de « personnes protégées » des membres de l’OMPI en Irak soit respecté et que leur statut de réfugiés soit réaffirmé par tous, y compris par le gouvernement irakien. Il s’agit du test ultime pour l’établissement de la démocratie en Irak, étant donné que la loi est le pilier de toute démocratie. L’UNHCR, en tant que principal organisme international pour les droits des réfugiés, doit également confirmer le droit des membres de l’OMPI à ce statut de réfugiés.
 
Nous avons tous intérêt à ce que les règles internationales relatives aux droits humains, telles que la protection des réfugiés, soient respectées. Nous avons donc tous intérêt à nous assurer qu’Achraf est protégée et la seule façon d’y parvenir est que chacun garde un œil sur elle.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe