dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Vous avez raison d’applaudir les Auversois qui depuis tant d'années sont...

« Vous avez raison d’applaudir les Auversois qui depuis tant d’années sont à vos côtés» – Dominique Lefebvre

CNRI – « Je crois qu’aujourd’hui Mme Radjavi, ce sont tous les démocrates, tous ceux qui croient que le droit international qui doit prévaloir, ce sont tous ceux-là qui doivent vous remercier. Vous remercier de ce combat que vous avez conduit, de cette ténacité, de cette capacité face aux difficultés, face aux oppositions, face aux avanies, de résister », a déclaré Dominique Lefebvre, député-maire de Cergy Pontoise à Auvers-sur-Oise le 29 septembre devant un millier d’Iraniens venus fêter la sortie de l’OMPI de la liste du terroriste américaine.

Voici les moments forts de son intervention :

C’est vrai que vous avez raison d’applaudir Jean-Pierre Béquet et puis à travers lui, tous les habitants d’Auvers, qui depuis tant d’années sont à vos côtés.  

Je voulais simplement vous dire combien j’ai été heureux en tant que membre et représentant aujourd’hui du Comité des parlementaires pour un Iran libre et démocratique de partager ce moment de victoire, qui est une victoire du droit et une victoire de la démocratie.

Alors j’ai bien entendu, Mme la Présidente, les remerciements que vous nous avez adressés. En réalité je vous les retourne parce que je crois qu’aujourd’hui, ce sont tous les démocrates, tous ceux qui croient que dans le monde d’aujourd’hui c’est le droit international qui doit prévaloir, ce sont tous ceux-là qui doivent vous remercier. Vous remercier de ce combat que vous avez conduit, de cette ténacité, de cette capacité face aux difficultés, face aux oppositions, face aux avanies, de résister. Nous n’étions là, nous, que pour vous accompagner. C’est vous qui avez mené ce combat et je crois que les démocrates doivent vous dire merci. Ils doivent vous dire merci tout simplement parce que l’inscription de votre organisation de la résistance iranienne sur ces listes – on parle de la liste américaine aujourd’hui, on parlait il y a quelque temps de la liste européenne – Jean-Pierre Béquet faisait référence aux événements en France en 2003.

Au fond, vous l’avez dit, elle n’avait qu’un seul objet : discréditer la résistance iranienne, l’empêcher de mener son combat. Elle reposait sur des bases juridiques absolument infondées et à côté de ce mépris du droit international qui a fini par prévaloir et la justice a été là en Europe, comme aux Etats-Unis, pour conduire ce mouvement, c’était aussi au fond, un état de fait politique. Un état de fait politique qui ne grandit pas nos démocraties. Tout le monde le sait, cette inscription, cette mise au ban de la résistance iranienne, c’était le compromis honteux, avec le régime des mollahs, cette dictature théocratique, en espérant que finalement, en répondant à sa demande de museler ses oppositions, les démocraties en sortiraient. Eh bien non, ce n’était pas le cas. C’était un acte de faiblesse. Moi je veux saluer le geste de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton d’avoir retiré la Résistance iranienne de la liste des organisations terroristes. Je crois que c’est une étape importante.

 Je crois que c’est la possibilité de déployer ce combat. Et je crois aussi la preuve qu’aujourd’hui aussi les démocraties ne céderont plus à la menace et au chantage du régime iranien et prendront encore davantage leurs responsabilités. Parce que vous avez d’eux, parce que nous avons besoin d’un front des démocraties au plan international uni pour effectivement atteindre cet objectif, faire tomber ce régime dictatorial et théocratique et vous permettre à vous, avec le peuple iranien de construire cet Iran libre et démocratique auquel nous aspirons tous.

Alors merci à vous pour votre combat, nous continuerons à être à vos côtés pour le mener et pour le gagner.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe