samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Pas de paix possible en Iran, en Irak, ni au Liban,...

« Pas de paix possible en Iran, en Irak, ni au Liban, tant que les mollahs sont en Iran » Ghozali

Sid Ahmed Ghozali, ancien Premier ministre AlgérienCNRI – « La monstruosité de cette mesure qui émane de gouvernements de pays démocratiques, qui sont les 27 pays européens en plus du gouvernement et de l’administration américaine, a consisté à inscrire parmi les organisations terroristes les premières victimes du terrorisme en Iran », a déploré Sid Ahmed Ghozali le 28 juin à Villepinte.

 

L’ancien Premier ministre algérien s’exprimait devant 70.000 Iraniens et une multitude de parlementaires et de personnalités d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Australie et du Moyen-Orient. Tous étaient venus exprimer leur soutien à Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne et pour réclamer le retrait des Moudjahidine du peuple d’Iran de la liste du terrorisme de l’Union européenne, d’autant plus que la Grande-Bretagne vient de les radier de sa liste noire.

Voici des extraits de son intervention :

Chère sœur Madame la Présidente du Conseil national de la Résistance iranienne, et je salue au passage, puisque je vois qu’elle est là Mme la Présidente Houari Boumediene, ce qui donne une présence et compense un peu l’absence cruelle de représentants du gouvernement algérien et des gouvernements arabes dans cet immense rassemblement.

Cher frère peuple iranien où que tu sois, à Abadan ou à Téhéran, à Qom ou à Ispahan ou à Achraf, salut à toi et félicitation.

Frère Massoud Radjavi si tu me vois, grâce à ton sacrifice et à ceux qui se comptent par dizaines de milliers de militants de l’organisation des moudjahidine du peuple d’Iran, le peuple iranien vient de remporter une immense bataille juridique et politique. Je sais que tu sais qu’un jour tu annonceras la victoire de toutes les batailles, celle de la fin d’un régime qui se prétend islamique, et qui a torturé, massacré 120.000 âmes innocentes, tout simplement parce que ce sont des Iraniens qui combattaient pour recouvrer la liberté et instaurer la démocratie.

Je salue aussi et je félicite le peuple du Royaume Uni qui vient de donner une leçon éclatante à travers ses représentants élus, les membres du Parlement et de la Chambre des Lords qui ont traduit en justice leur propre gouvernement. Et tout ça par amour et par conviction des droits de l’homme et de la démocratie. Car mes chers frères et sœurs, au moment où nous parlons de mondialisation, sur le plan commercial, sur le plan économique, sur le plan financier, la mondialisation c’est aussi dans le domaine politique. C’est la victoire des droits de l’homme.

Je salue et je rends hommage à tous les parlementaires du Royaume uni qui de manière la plus brillante ont obtenu un vote à l’unanimité de la Chambre des Communes et de la Chambre des Lords pour que réparation soit faite çà cette injustice monstrueuse et cynique qui était l’inscription de l’organisation des Moudjahidine du peuple dans la liste des organisations terroristes. La monstruosité de cette mesure qui émane de gouvernements de pays démocratiques, qui sont les 27 pays européens en plus du gouvernement et de l’administration américaine, a consisté à inscrire parmi les organisations terroristes les premières victimes du terrorisme en Iran.

C’est une victoire, mais c’est une bataille seulement, car la lutte continue. Quant à la France, dont je salue le peuple ici, sont gouvernement a commis il y a cinq ans, un acte d’une grande injustice vis-à-vis de la résistance iranienne. J’espère que le gouvernement français cèdera lui-même en ouvrant les yeux sur cette injustice et saisira l’occasion où il préside l’UE pour suivre à son tour l’exemple du Royaume Uni. Il ne s’agit pas seulement de mettre fin à une injustice, de libérer les forces de Résistance iranienne, mais aussi de compenser cette injustice et d’ouvrir les yeux sur la réalité. Il n’y a pas de paix possible ni en Iran, ni en Irak, ni en Palestine, ni au Liban ni dans le reste du monde musulman, tant que le régime des mollahs ne sera pas abattu (…) 

Les gouvernements occidentaux espèrent apaiser, aboutir à un accord avec le régime des mollahs, ils font preuve à la fois d’un grand cynisme et d’une grande naïveté.

Le peuple irakien ne s’est pas trompé qui par millions soutient la résistance iranienne. Le peuple irakien dans son immense majorité soutient le peuple iranien, parce que le peuple irakien sait parfaitement que son voisin immédiat c’est l’Iran et qu’en Irak il n’y aura jamais la paix tant que la démocratie ne triomphera pas en Iran.

Mes chers frères et mes chères sœurs c’est avec une grande joie que je vous félicite tous et je félicite le CNRI incarné ici par Mme Maryam Radjavi et l’organisation la Résistance et les Moudjahidine du peuple. Je les félicite pour cette bataille et je suis dans l’intime conviction qu’ils auront la victoire finale ; vive la résistance iranienne, vive le peuple iranien et vive la démocratie.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe