vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Aujourd’hui l’état de droit n’est pas respecté » - Un député...

« Aujourd’hui l’état de droit n’est pas respecté » – Un député belge

CNRI – « On n’a pas respecté une décision de la cour européenne de justice et ça c’est une atteinte à la démocratie », a estimé le député belge Jean-Pierre Malmendier.

Il s’exprimait devant 30.000 Iraniens manifestant à Bruxelles le jour du sommet des chefs d’Etat européens pour demander à l’UE d’appliquer le verdict de la Cour européenne de justice supprimant les Moudjahidine du peuple d’Iran de la liste du terrorisme.

CNRI – « On n’a pas respecté une décision de la cour européenne de justice et ça c’est une atteinte à la démocratie », a estimé le député belge Jean-Pierre Malmendier. Il s’exprimait devant 30.000 Iraniens manifestant à Bruxelles le jour du sommet des chefs d’Etat européens pour demander à l’UE d’appliquer le verdict de la Cour européenne de justice supprimant les Moudjahidine du peuple d’Iran de la liste du terrorisme.
 
« Je voudrais d’abord vous saluer en tant qu’homme libre, a-t-il poursuivi, libre de dire ce qu’il pense, libre d’agir comme il considère comme étant juste et ça je puis le faire parce que je vis en Belgique, un pays ou la démocratie règne sur l’Etat, un état de droit.

« Et si aujourd’hui je suis ici, c’est parce que depuis quelques années, je suis sensibilisé au sort du peuple iranien, et que le peuple iranien a le même droit que le peuple belge que n’importe quel peuple européen ou n’importe quel peuple au monde. Nous avons des institutions qui doivent nous garantir cet état de droit  et aujourd’hui cet état de droit n’est pas respecté.

« On n’a pas respecté une décision de la Cour européenne de justice et ça c’est une atteinte à la démocratie, c’est le début de ce que j’appellerai une décadence au niveau de la conduite de notre pays et aussi de l’Europe entière. Et le vrai danger se trouve à ce niveau là.

« Bien sûr l’Iran cherche à dominer le monde par la crainte, par les représailles qu’il cherche à établir par l’acquisition d’une bombe atomique, je crois que ça ne fait plus de doute à quelque niveau que ce soit.

« Le but à atteindre dans un premier temps est bien sûr de freiner, d’arrêter cette course folle, le tout c’est de savoir comment et je pense que la troisième voie qui est prônée par Mme Radjavi est la seule voie qui épargnera au monde un véritable cataclysme qui est annoncé.

« Je ne serai pas beaucoup plus long, je crois que d’autres orateurs expliqueront mieux sur un plan juridique ce qu’il en est. En ce qui me concerne, je pense que si nous voulons préserver la paix sur cette planète, là où elle existe, il est grand temps que nos responsables sur le plan européen prennent conscience qu’il faut changer de politique, sinon nous nous engageons dans une voie de non retour.

« Je vous remercie pour votre attention. Je vous soutiens et j’ai une pensée tout à fait particulière pour ceux qui se trouvent à Achraf pour le moment et qui subissent toutes les pressions, mais qui tiennent bon et qui continuent à tenir bon, et qui sont véritablement un symbole de ce que devra devenir un jour le Moyen-Orient, c’est-à-dire une organisation qui trouve sa source, ses bases, ses principes, dans les mêmes principes que les nôtres, et à nous de les préserver et de les faire respecter. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe