vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésL'Arabie Saoudite appelle à l'éviction des pasdaran iraniens et du Hezbollah de...

L’Arabie Saoudite appelle à l’éviction des pasdaran iraniens et du Hezbollah de la Syrie

CNRI – Pour le succès de tout règlement politique en Syrie, la présence des gardiens du régime iranien et le Hezbollah doit cesser dans ce pays, a estimé le ministre saoudien des Affaires étrangères à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Selon le Prince Saud Al-Faisal, la situation en Syrie est la plus grande catastrophe humanitaire de ce siècle en termes de sauvageries et de crimes, accompagnée de la propagation de groupes extrémistes sur le territoire syrien.

« L’Arabie saoudite reste un partisan de l’opposition syrienne modérée, a-t-il souligné, mais la bataille en cours ne doit pas nous faire oublier les circonstances qui ont conduit à l’émergence du phénomène du terrorisme ».

« Toutes les preuves indiquent que le régime syrien a été le premier soutien au terrorisme en Syrie, a-t-il rappelé. Pour qu’un règlement politique puisse avoir lieu en Syrie, Bachar Al-Assad, dénué de légitimité, ne devrait pas être autorisé à jouer un rôle dans ce processus. A notre avis, la conférence de Genève-1 offre une solution pouvant conduir à une transition pacifique du pouvoir, tout en préservant les institutions de l’Etat afin de garantir l’indépendance, l’unité et l’intégrité de la Syrie ».

 

« Il est évident qu’une telle solution ne pourrait se concrétiser en présence de forces étrangères sur le territoire syrien, telles que les pasdaran iraniens et les forces du Hezbollah, qui provoquent un déséquilibre des forces sur le terrain », a-t-il conclu.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe