vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsItalie : Condamnation du massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran...

Italie : Condamnation du massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran en 1988

Italie : Condamnation du massacre de 30 000 prisonniers politiques en Iran en 1988

Il est nécessaire que l’ONU ouvre une enquête et poursuive les responsables

CNRI – Le conseil provincial du Piémont en Italie a publié la résolution 985 condamnant le massacre de plus de 30 000 prisonniers politiques en Iran en 1988 :

– Les détails récents de ce massacre et les exécutions arbitraires et permanentes en Iran ont choqué la société iranienne et toute la communauté internationale.

– En 2016, un fichier audio a été rendu public dans lequel M. Montazeri accusait des membres de la « Commission de la mort » de crimes contre l’humanité.

– M. Montazeri a été immédiatement renvoyé de sa fonction de successeur de Khomeiny.

« C’est le crime le plus grave de l’histoire de la république islamique. L’histoire nous condamnera pour cela. Vos noms seront cités dans l’histoire aux côtés des criminels », a-t-il déclaré.

– La communauté internationale a, jusqu’à ce jour, négligé ce crime contre l’humanité.

– En 2008, vingt ans après le massacre, Amnesty International a réitéré un appel à poursuivre ceux qui ont commandité ce massacre, ajoutant qu’ils devaient être traduits devant les cours de justice internationale compétentes et poursuivis conformément aux normes judiciaires.

La résolution exhorte le gouvernement italien à :

– Condamner fermement le massacre des prisonniers politiques en Iran en 1988.

– Rappeler au Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme, au Conseil des droits de l’homme, à l’Assemblée générale et au Conseil de sécurité de mener les enquêtes nécessaires et de poursuivre les auteurs de ce crime contre l’humanité.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe