vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran: trois chrétiens jugés par la justice des mollahs

Iran: trois chrétiens jugés par la justice des mollahs

Iran chretienCNRI – Les mollahs ont organisé le procès de trois pasteurs chrétiens sous le chef d’inculpation d’ « atteinte contre la sécurité nationale dans le but de renverser l’État ».

Behna Irani, Alireza Ali-haqnejad et Reza Rabani avaient auparavant été accusés de « corruption sur la terre », un terme coranique instrumentalisé par la justice des mollahs et qui encourt la peine de mort.

Le procès a commencé le 1er octobre à Karaj, à l’Ouest de Téhéran et les défenseurs des droits de l’homme se disent inquiets de la possibilté que la peine de mort soit prononcée à l’encontre de ces militants chrétiens.

Alireza Ali-haqnejad a été arrêté en 2011, Reza Rabani et Behna Irani l’ont été en 2013 et l’acharnement de la justice des mollahs provient du faite que ce sont des convertis.

Le régime a adopté une attitude agressive à l’encontre des nouveaux chrétiens iraniens, leur interdisant de célébrer leur culte dans les églises et ceux qui officient des cérémonies liturgiques dans leur résidence sont sévèrement punis.

La minorité chrétienne en Iran a longtemps été représentée par les Arméniens et les Assyriens iraniens. Mais une grande majorité ont dû fuir le pays en raison des restrictions imposées par le régime. Beaucoup d’Iraniens convertis ces dernières années à la foi chrétienne se déclarent des « chrétiens persanophones ». Mais ils rencontrent une forte répression de la part des autorités qui les accusent de prosélytisme.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe