samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran / Syrie : Les Casques Blancs de Syrie disent qu’Assad doit...

Iran / Syrie : Les Casques Blancs de Syrie disent qu’Assad doit être poursuivi pour « crimes de guerre »

Iran / Syrie : Les Casques Blancs de Syrie dissent qu’Assad doit être poursuivi pour « crimes de guerre »

CNRI – Un groupe Syrien d’aide composé de volontaires a accusé le dictateur syrien Bassar al-Assad de cibler délibérément les sauveteurs et les centres d’aide, avec le renfort du régime iranien, dans un violent affrontement dans la ville d’Alep.

Le groupe syrien de défense civile – connu sous le nom de Casques Blancs – lutte pour sauver les vies des innocents qui sont victimes en Syrie des attaques du régime d’Assad dans les zones résidentielles.

Alors que les forces d’Assad effectuent des attaques aériennes sur les parties civiles à travers la Syrie, les volontaires Casques Blancs risquent leurs vies pour voler au secours des hommes, femmes et enfants enterrés sous les décombres et fournir des abris sûrs aux victimes d’assauts brutaux. Actuellement, ils sont arrivés à dégager 41,000 personnes des décombres.

Dans les dernières semaines, alors que les affrontements se sont intensifiés à Alep, les Casques Blancs ont éprouvé de plus en plus de difficultés à opérer et ont eux-mêmes été victimes des bombardements d’Assad.

Le dimanche, lors d’une conférence de presse le conseil local libre d’Alep et les représentants des Casques Blancs ont fait un récit poignant des récents crimes du régime d’Assad et ont appelé à la persécution des principaux auteurs des « crimes de guerre à Alep ».

L’avocat Ibrahim Hilal, chef des Casques Blancs dans la province, dans une entrevue avec Simaye-Azadi sur la chaîne satellite de l’opposition iranienne, a décrit certains des récents crimes perpétrés par les forces des régimes syrien et iranien à Alep.

« Nous aimerions attirer l’attention internationale sur les crimes des régimes iranien et syrien ainsi que de la Russie » a dit monsieur Hilal.

« Leurs avions de combat ont effectué plus de 320 attaques aériennes sur Alep. En plus, ils ont utilisé 65 barils de bombes et tiré 110 obus d’artilleries et 17 missiles sol-sol sur Alep »

« Le nombre de martyrs a atteint 206 personnes, et au moins 523 personnes ont été blessées. »

« Les avions de combats ciblent principalement les infrastructures essentielles et civiles, les hôpitaux, les équipes de secours, les écoles et les mosquées. »

« Nous avons exhorté les organisations internationales et la communauté mondiale à prendre leurs responsabilités et à forcer le régime à arrêter ses crimes contre le peuple de Syrie. »

“Il y a un silence international systématique face aux crimes des régimes syrien et iranien et de la Russie »

« Alep est en ce moment même dans une situation périlleuse parce que les avions de combat ne quittent pas les cieux. Ils attaquent les premières lignes, et Alep est assiégée »

Il a ajouté que depuis la récente flambée de violence à Alep les Casques Blancs ont effectué au moins 330 opérations de sauvetage. Il a fait remarquer que ces derniers jours des jets syriens ont détruit l’un des centres des Casques Blancs à Alep, tuant cinq volontaires et blessant de nombreux autres.

 

Lire aussi:

Maryam Radjavi : L’inaction face à la grande tragédie du siècle à Alep en Syrie ternit l’image de la communauté internationale

Iran / Syrie – L’attaque de l’hôpital d’Alep est un « crime de guerre »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe