jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésIran/Syrie: la Coalition nationale syrienne et la Résistance iranienne - Al-Jazira

Iran/Syrie: la Coalition nationale syrienne et la Résistance iranienne – Al-Jazira

CNRI – Ziyad Hassan, membre de la délégation politique de la Coalition nationale syrienne (CNS), s’est félicité de la récente tête à tête entre les dirigeants de l’opposition en Syrie et en Iran, qui contribuera selon lui à tisser des liens plus étroits entre les deux mouvements. 

a rencontre entre Maryam Radjavi, présidente élue conseil nationale de la résistance iranienne (CNRI), et Ahmad Jarba , président CNS, le 23 mai, a été largement salué dans la région mais a provoqué la colère du régime iranien.

Dans une entrevue avec la chaîne Al-Jazira, Ziyad Hassan a expliqué qu’il s’agissait de la deuxième rencontre entre le CNS et l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran ( OMPI, la principale composante CNRI ), «un rapprochement qui vise à lutter contre les mesures d’intimidation du régime iranien qui constitue l’épicentre des troubles de toute la région ».

«Nous voulons établir de nouvelles relations avec l’OMPI pour voir comment ils peuvent soutenir la révolution syrienne dans sa lutte contre l’Iran et son aile effective en Syrie, incarnée par Bachar Assad et sa faction au pouvoir », a-t-il expliqué à Al-Jazira.

Il a ajouté: « La CNS et l’OMPI auraient dû s’asseoir derrière la table de négociation il y a longtemps, car nous défendons les mêmes valeurs . Nous sommes à la recherche de liberté et de dignité pour notre nation, et cette organisation est également en quête de liberté et de dignité pour le peuple iranien. L’Iran dépense des milliards pour répandre le terrorisme et soutenir le régime criminel en Syrie, tandis que le peuple iranien souffrent de la faim (…) Nous cherchons des solutions sur la façon de coopérer et de coordonner nos efforts. Nous n’avons pas besoin de troupes extérieur à la Syrie. Les syriens peuvent défendre la Syrie et l’Armée syrienne libre s’engage à la défendre. »

Il a été ajouté que « les allégations de Téhéran selon lesquelles des corps de membres de l’OMPI auraient été trouvés dans la ville syrienne d’Idlib, sont un mensonge. En réalité ce sont ceux du Hezbollah et de mercenaires envoyé par d’Iran pour massacrer le peuple syrien et répandre le terrorisme dans notre pays ».

Estimant que l’OMPI a une grande influence au sein de la population iranienne, M. Hassan a ajouté: « L’Iran veut persuader les pays de la région qui soutiennent le peuple syrien de l’abandonner en faveur de l’Iran. Cela n’arrivera pas et à mon avis la révolution du peuple syrien va surmonter les difficultés malgré tout le soutien que l’Iran apporte à ce régime criminel. « 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe