vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyIran : Plan d’attaque sur Liberty à la veille de l’Assemblée générale...

Iran : Plan d’attaque sur Liberty à la veille de l’Assemblée générale de l’ONU

CNRI – Les risques d’une nouvelle attaque sur le camp Liberty sont de plus en plus grands, selon les dernières informations reçues de l’intérieur de l’Iran. Cette attaque à la roquette sur les réfugiés iraniens membres de l’OMPI, doivent se dérouler à la veille du voyage de Rohani à New York pour l’Assemblée général de l’ONU, au mi septembre.

Confronté à de graves crises depuis la mascarade électorale de juin qui l’ont beaucoup affaibli, le Guide suprême des mollahs a chargé la Force Qods des Pasdarans (CGR) de mener cette attaque par l’intermédiaire de ses agents irakiens. L’attaque du 15 juin sur Liberty, le jour de l’annonce du résultat de la présidentielle, avait été planifiée et avalisée à la fermeture des bureaux de vote le 14 juin par Khamenei.

A la demande du régime iranien, le PM irakien Maliki et son conseiller Falah Fayaz se sont opposés au retour  à Liberty des murs de protection en T(T-walls), à l’extension de la superficie du camp, à la construction en solide et à l’entrée de sacs de sable.  Si les murs en T n’avaient pas été retirés, le nombre de morts et de blessés touchés dans les baraquements aurait été bien moindre. Si les casques et les gilets de protection avaient été transférés à Liberty, il n’y aurait pas eu de blessés à la tête et à la poitrine. Tout indique que le gouvernement irakien cherche à augmenter les pertes.

La dernière attaque sur Liberty menée avec la collaboration du gouvernement irakien, avait été du ressort de la force Qods et de l’ambassade d’Iran à Bagdad. Le transport des munitions et des commandos s’était fait avec les moyens du ministère de l’Intérieur et de la police irakienne. Les roquettes et les rampes de lancement sortaient d’une usine et leur transport avait nécessité beaucoup de moyens.

La Résistance iranienne appelle une fois de plus de gouvernement américain et l’ONU, responsables directs de la sécurité des habitants de Liberty, à adopter les mesures nécessaires pour ramener de toute urgence les habitants de Liberty à Achraf et à leur fournir un minimum d’équipement de sécurité à Liberty pour empêcher une autre catastrophe humanitaire.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe