jeudi, février 9, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafIran : onze prisonniers politiques courageux condamnent la tuerie d'Achraf

Iran : onze prisonniers politiques courageux condamnent la tuerie d’Achraf

CNRI – Onze prisonniers politiques courageux exilés dans les prisons du sud de l’Iran (à plus de 2000 km de la capitale), ont exprimé leur indignation face au massacre des habitants d’Achraf, appelant à une enquête internationale sur ce crime contre l’humanité. Le message, est paru le 5 septembre sur les réseaux sociaux iraniens :

Comment décrire la barbarie et la sauvagerie ?

Chers compatriotes et militants de la liberté en Iran et dans le monde,

Alors que le règne des mollahs touche à sa fin, il est naturel que le mollah Ali Khamenei soit aussi agité que le monstre de Damas Bachar Assad. Nous, les prisonniers politiques en exil dans les provinces du sud, condamnons dans les termes les plus fermes la tuerie au camp d’Achraf en Irak de membres de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, dont plusieurs responsables.

Ce carnage n’est pas sans rappeller l’assassinat des dirigeants kurdes dans la tragédie du [restaurant] Mykonos (en Allemagne en 1993), et pointe un doigt accusateur sur le régime criminel du Guide suprême.

Nous rappelons que la communauté internationale, qui a privé ces victimes des moyens de se défendre face à une dictature armée jusqu’aux dents, a une part de responsabilité qu’on ne peut négliger dans ce drame. Ce n’est pas la première fois que les camps d’Achraf et Liberty subissent des attaques meurtrières (…)

Par conséquant nous appelons les Nations Unies à prendre les mesures nécessaires pour empêcher la répétition de ces crimes et à traduire les responsables en justice.

Vive la liberté!

Les prisonniers politiques en exil dans les prisons du sud de l’Iran :
Arjang Davoudi
Ali Moradi
Karim Moussazadeh
Mohammad-Reza Hosseini
Kamal Charifi
Mohammad-Hossein Rezaï
Darvich Zandi
Tchangiz Rezaï
Mansour Mohamadi
Afchine Sohrabzadeh
Hassan Javadi