samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran /nucléaire – Le point de presse du Département d’État et les...

Iran /nucléaire – Le point de presse du Département d’État et les révélations du CNRI

Iran /nucléaire – Le point de presse du Département d’État et les révélations du CNRI CNRI – Le  Bureau de représentation aux États-Unis du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a révélé des informations confidentielles sur les activités nucléaires illicites du régime dans la base militaire de Partchine, en Iran.

Les révélations du CNRI ont coïncidé avec le rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), vendredi, selon lequel le régime iranien a refusé de coopérer avec l’AIEA pour clarifier deux mesures concrètes concernant son programme nucléaire.

En se fondant sur les renseignements fournis par son principal composant, l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), le CNRI a présenté des informations sur plusieurs dizaines de sites nucléaires, directement impliqués dans les activités liées aux armes nucléaires depuis 2002.

Voici la transcription des questions/réponses sur ce sujet, lors d’un point de presse qui a eu lieu le vendredi 7 novembre au siège du Département d’Etat à Washington :

 

Question : Le Conseil national de la Résistance d’Iran, qui a fait plusieurs révélations sur le programme nucléaire de l’Iran depuis des années, vient d’affirmer que selon un nouveau  rapport, les installations de Partchine sont encore utilisées pour le développement des armes nucléaires et que malgré ses engagements officiels, le régime iranien recherche toujours à se doter d’un arsenal nucléaire. Avez-vous quelque chose à dire sur ce sujet ?

Jen Psaki, porte-parole du Département d’État : Nous sommes au courant des choses qui ont été dites, mais nous n’avons aucun commentaire sur ce sujet.

Question : Adam Schiff, membre démocrate du Congrès et représentant de la Californie, a déclaré que le sujet évoqué dans la lettre devrait être la dernière chose que les Etats-Unis offrirait à l’Iran pour parvenir à un accord. Comment vont se dérouler les négociations programmées pour le 24 de ce mois-ci ?

Jen Psaki : Je ne pense pas que quiconque ait confirmé l’existence l’une lettre envoyé de la part du président …

Question : Est-ce que vous avez vu le récent rapport du CNRI ? Ou est-ce que vous êtes en train de le regarder en ce moment ? Il y a d’autres allégations selon lesquelles il y aurait actuellement des activités liées à Partchine dans lesquelles des scientifiques ukrainiens sont impliqués …

Jen Psaki : Je ne veux pas donner précipitamment des commentaires sur ce sujet, mais, évidemment, nous avons vu ça juste ce matin et je vais vérifier de nouveau ce point particulier.

Question : De façon plus générale, lorsque vous voyez ce type de rapports, à la fois le rapport de l’AIEA et le rapport du CNRI – et je ne dis pas qu’il faudrait accorder le même poids à ces deux rapport – cela ne provoque-t-il pas chez vous des doutes sur la crédibilité de l’Iran comme un partenaire dans les négociations avec P5 + 1 …

Jen Psaki : Eh bien, il n’a jamais été question d’avoir confiance. L’Iran veut convaincre le monde ou montrer au monde qu’ils ont un programme pacifique. Les Etats-Unis et les autres pays qui participent à ces négociations veulent vérifier et contrôler cela, afin d’empêcher Iran de se doter d’armes nucléaires.

Question : Le problème qui me préoccupe est qu’ils ont montré qu’ils ne sont pas fiables en matière de vérification, comme en témoigne le dernier rapport de l’AIEA qui est une répétition du précédent rapport que vous avez certainement vu sur les réponses évasives du régime iranien lors de l’enquête sur la possible dimension militaire de son programme nucléaire …

Jen Psaki : Voilà pourquoi il faut qu’il y ait des procédures pour vérifier et surveiller et si ces procédures ne sont pas respectés, alors évidemment il n’y aura pas d’accord. Nous ne sommes pas encore à ce stade, mais évidemment les détails sont importants et la mise en œuvre de ces procédures est certainement important …

Question : Est-ce que les États-Unis considèrent le CNRI comme un interlocuteur valable sur des questions concernant le programme nucléaire de l’Iran ?

Jen Psaki : Je ne vais faire aucun commentaire sur ce groupe…

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe