mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésIran: les familles des prisonniers exécutés au rassemblement devant le bureau de...

Iran: les familles des prisonniers exécutés au rassemblement devant le bureau de Rohani

CNRI – Le mardi 22 avril, le régime inhumain des mollahs a exécuté par pendaison cinq prisonniers dans la prison de Gohardacht, située près de la ville de Karaj. La veille de leur pendaison, ces prisonniers avaient été placés en isolement.

Ce crime inhumain et le raid barbare du 17 avril contre les prisonniers politiques dans la prison d’Evin sont des actions que le régime des mollahs a menées pour créer un climat de terreur au sein de la société et dans les prisons.

Depuis qu’Hassan Rohani a pris ses fonctions, plus de 700 personnes ont été arbitrairement exécutées en Iran. La semaine dernière, ce mollah rusé et démagogue a qualifié ces exécutions inhumaines de «mis en application des commandements de Dieu ou des lois du parlement qui appartient au peuple ».

Les familles des prisonniers qui ont été exécutés aujourd’hui, ont rejoint le rassemblement de protestation devant le bureau du président du régime des mollahs, organisé à l’initiative des familles de prisonniers politiques et d’un certain nombre d’habitants de Téhéran. Les familles des prisonniers exécutés tenaient à la main des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : «Pourquoi ont-ils été exécutés ?» Ce rassemblement a été organisé pour protester contre l’attaque sauvage du 17 avril commise par les forces répressives contre les prisonniers politiques de la section 350 de la prison d’Evin.

Cette attaque contre les prisonniers politiques visait à écraser la résistance des prisonniers et à intensifier le climat de terreur en Iran. Mais elle a soulevé une vague de contestation au sein de la société iranienne.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe