mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésIran: le régime reconnaît que les détenus de Sharh-e Kord sont mort...

Iran: le régime reconnaît que les détenus de Sharh-e Kord sont mort asphyxiés

Shahr-e KordCNRI – Trois semaines après qu’onze détenus aient été tués dans un incendie à la prison Shahr-e Kord, le régime iranien a finalement reconnu qu’ils ont été asphyxiés.

Mansour Firoozbakht, médecin légiste de la province Charmahal-Bakhtiari a déclaré à l’agence de presse IRNA, que les détenus sont morts d’ « inhalation de fumée et d’étouffement par manque d’oxygène. »  « Après examen, les corps des détenus ont été remis à leurs familles pour enterrement, » a-t-il ajouté.

L’incident de la prison Shahr-e Kord, le 4 août, est survenu après que le directeur de la prison ait ordonné de punir des prisonniers dans le but de terroriser les détenus qui avaient organisé une grève pendant plusieurs jours pour protester contre les conditions de vie inhumaines de la prison.

En solidarité avec leurs compagnons de cellule, d’autres prisonniers ont mis le feu à des matelas. Mais au lieu d’éteindre le feu, les autorités ont fermé les portes et ont empêché toute aide de l’extérieure. Les gardiens de prison ont abandonné les prisonniers en proie aux flammes.
Ce soir-là, les responsables des Renseignements du régime ont ordonné au maire et au directeur des sapeurs-pompiers de censurer les rapports sur cette atrocité.

Après l’incident, la Présidente-élue du CNRI a appelé pour l’envoi d’une mission internationale afin d’enquêter sur les conditions de vie catastrophiques des prisonniers en Iran.

Maryam Radjavi a déclaré: « Cette atrocité sans-précédent n’est qu’un exemple des calamités que les meurtriers au pouvoir en Iran ont imposées dans les prisons depuis des années. Les dictateurs iraniens doivent être mis au ban des nations et faire face à la justice pour leurs innombrables crimes.»

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe