lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésIran: le prisonnier politique Machallah Haeri gravement malade et enchaîné à son...

Iran: le prisonnier politique Machallah Haeri gravement malade et enchaîné à son lit d’hôpital

CNRI – En Iran, les autorités de la prison d’Evine ont enchaîné à son lit d’hôpital les pieds et les mains du prisonnier politique Machallah Haeri, gravement malade, contribuant à la détérioration de son état de santé.

Machallah Haeri, 62 ans, a été arrêté en décembre 2009 et condamné à 15 ans de prison pour ses liens de parenté avec des membres de l’opposition iranienne dans le camp d’Achraf en Irak. Le 10 février 2013, son frère Abdollah Haeri, a été blessé dans une attaque à la roquette sur le camp Liberty en Irak, qui abrite 2900 membres des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI).

Mashallah Haeri souffre de problèmes respiratoires aigus et d’insuffisance cardiaque en raison des tortures subies en prison et des conditions de sa détention. Il a déjà souffert de deux crises cardiaques.

Torturer les prisonniers politiques à mort en les privant de soins médicaux et en utilisant des drogues toxiques sont des méthodes utilisées par le régime clérical dans les prisons iraniennes. Nombre de prisonniers sont morts en raison des privations médicales.

La Résistance iranienne a réitéré plusieurs appels aux organisations de défense des droits de l’homme, notamment au Rapporteur spécial de l’ONU sur la torture, de s’occuper d’urgence le cas des prisonniers malades, particulièrement du cas de M. Mashallah Haeri.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe