lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafIran : le ministre du Renseignement atteste la responsabilité du pouvoir irakien...

Iran : le ministre du Renseignement atteste la responsabilité du pouvoir irakien dans le massacre d’Achraf

CNRI – Mahmoud Alavi, le ministre du Renseignement de Rohani, a reconnu le rôle du régime irakien dans le massacre du 1er septembre à Achraf. 52 membres de l’Ompi, l’opposition iranienne, ont perdu la vie dans ce crime contre l’humanité qui a soulevé l’indignation internationale.

« Il semble que ces gens aient affronté le gouvernement de ce pays et ils ont été tués», a-t-il déclaré le 4 septembre à l’agence FARS, affiliée aux pasdaran iranien.

Si cette pêche a été immédiatement supprimée du site de FARS, elle est encore visible sur d’autres sites iraniens.

Le mollah Mahmoud Alavi, ancien directeur de l’organisation politico-idéologique de l’armée (inquisition du personnel militaire), est chargé dans le nouveau gouvernement Rohani de la répression des opposants.

Le commandant de la forces Qods des gardiens de la révolution, Qassem Sleimani est pour sa part est allé plus loin en reconnaissant que la tuerie perpétrée à Achraf est équivalente de la plus grande opération du régime contre son opposition.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe