lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésIran - Le gouvernement du mollah Rohani instaure un quota pour réduire...

Iran – Le gouvernement du mollah Rohani instaure un quota pour réduire le nombre des filles dans les facultés de médecine

CNRI – Le gouvernement du mollah Rohani a décidé de réduire le nombre des étudiantes dans les facultés de médecine en Iran.

Le samedi 5 avril, Amir-Mohsen Ziaï, l’adjoint du ministre iranien de la santé, a affirmé à l’agence officielle Isna : « L’augmentation du nombre de filles diplômées en médecine a créé un certain nombre de problème dans le pays. » Il a prétendu que la décision de réduire le nombre des étudiantes dans les facultés de médecine est motivée par le besoin de médecin homme dans des régions rurales du pays. Mais en réalité, cette décision fait partie de la politique misogyne des mollahs dont l’objectif est d’éloigner les femmes du monde professionnelle et les obliger à devenir des femmes au foyer.

 

Ce vice-ministre du régime des mollahs a ajouté : « Un quota basé sur le critère du genre sera mis en place pour que davantage de garçons puissent entrer dans les facultés de médecine. »

Des quotas basés sur le critère du genre ont été instaurés en Iran pour la première fois en 2007 sous le gouvernement de Mahmoud Ahmadinéjad. Ce système est maintenant repris par le gouvernement du mollah Rohani.

Le journal Chargh, édité à Téhéran, a rapporté le 6 avril que durant les deux dernières décennies, le nombre des femmes diplômées en médecine a constamment augmenté en Iran (42% en 1991, 68% cette année).

Ce journal a évoqué les restrictions imposées à l’entrée des femmes dans le marché du travail et a ajouté : « L’augmentation du nombre des femmes diplômés des universités n’a pas eu comme conséquence une amélioration du statut social des femmes. Alors qu’entre 50 à 60 % des étudiants de l’enseignement supérieurs, sont des étudiantes, seulement 20% des membres des comités scientifiques des universités sont des femmes et les femmes constituent seulement 13% de la population active en Iran. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe