mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: EconomieIran : La valeur du rial a baissé de 120 % en...

Iran : La valeur du rial a baissé de 120 % en six mois

Iran : La valeur du rial a baissé de 120 % en six mois

Vahid Shaghaghi, un professeur d’économie à l’université Kharazmi de Téhéran considère que « D’ici à la fin d’année l’inflation augmentera d’au moins 20 % et dans le pire des cas, de 50 %. »

Il a ajouté : « Enlever des zéros de notre monnaie ne fera aucune différence dans nos variables majeures de l’économie comme l’inflation. Se débarrasser de zéros pendant une crise, avec l’espoir que cela améliorera la vision des gens, ne fera qu’engendrer l’effet inverse. Ainsi, il est mieux de mettre en place de telles mesures en période de paix, qu’en période de crise. »

Le rôle de la mafia d’État

Les changements politiques récents, notamment le retrait des entreprises étrangères de l’Iran, ont eu un impact significatif sur le taux de change des devises dans le pays. Cependant, les facteurs internes comme le gouvernement et les groupes mafieux en son sein ont eu la plus grande influence.

L’augmentation de la valeur de la monnaie est une des sources de revenus du gouvernement Rohani. Son ancien ministre (Yahya Al Ehsagh) a déclaré : « Le gouvernement peut le nier, mais l’augmentation de la valeur du dollar s’est montrée très lucrative. Une grande portion des revenus du gouvernement provient du change de dollar à des taux libres. »

L’agence de presse Fars a commenté plus tôt le sujet (le 1er décembre 2016) : « Tout est dirigé par le gouvernement. Donc, lorsque la Banque centrale elle-même change le dollar pour 3918 tomans, qu’attendez-vous de voir sur le marché libre ? Désormais, de nombreux réseaux mafieux dans notre pays déterminent leur propre taux sur le marché. S’ils veulent augmenter le taux de change du dollar, ils l’augmentent et s’ils souhaitent le baisser, ils le baissent. »

Avec l’augmentation constante du taux de change et la baisse de la monnaie nationale, ainsi que la baisse du revenu des Iraniens et l’augmentation incontrôlée du prix, les familles voient leur pouvoir d’achat baisser de jour en jour.

Une baisse de 50 % de la valeur de la monnaie locale implique simplement que ceux qui gagnaient 1 million de tomans auparavant gagnent désormais 500 mille tomans.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe