lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran - Khamenei reconnaît des conflits internes fatals, les craintes de soulèvement...

Iran – Khamenei reconnaît des conflits internes fatals, les craintes de soulèvement populaire et appelle à poursuivre la répression

Iran - Khamenei reconnaît des conflits internes fatals, les craintes de soulèvement populaire et appelle à poursuivre la répression

Dimanche 8 mai, Khamenei, le Guide suprême du régime iranien, rencontrait les forces de sécurité chargé de la répression. Lors de cette rencontre, il a reconnu l’existence de conflits internes sans précédent et a exprimé sa crainte concernant la monté du mécontentement social et d’un soulèvement populaire. Il a appelé à de nouvelles mesures répressives.

Il a qualifié la « sécurité » de la plus « haute priorité ». Il a par ailleurs mis l’accent sur la surveillance approfondie et sérieuse de « l’esprit et du comportement sain, et de la morale du personnel » des forces de sécurité. (Etat TV-8 mai 2016).

Se référant à la lutte sans précédent pour le pouvoir au sommet du régime, Khamenei a noté que « la création de deux courants, deux clans, et deux pôles est ce coup mortel que l’ennemi cherche à frapper ». Il a souligné la nécessité de l’expansion du « cercle de la présence des forces de sécurité dans tout le pays et la mise en place de la sécurité dans toutes les régions résidentielles et les environnements où les gens vivent, notamment les banlieues des villes, des zones reculées et les petites villes ».

Evoquant la vague de répulsion suscitée contre le régime tant sur le plan national qu’international en réaction au déploiement de 7000 espions et forces répressives appelées « police intangible » pour réprimer les femmes et les jeunes, il a déclaré : « concernant les sujets ayant trait à la sécurité morale, après une planification précise, bien-fondée, logique et correcte, il ne faut pas prêter attention à l’opposition de certaines personnes ou au climat créé par les médias ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 mai 2016

 

Lire aussi: 

26 organes gouvernementaux en Iran impliqués dans la répression des femmes
Iran : une femme reçoit cent coups de fouet en public

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe