vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafIran - Irak : Le gouvernement irakien pressé de faire la lumière...

Iran – Irak : Le gouvernement irakien pressé de faire la lumière sur la tuerie du camp d’Achraf

Par Benjamin Barthe

LE MONDE | 04.09.2013 – Trois jours après la tuerie qui a fait une cinquantaine de morts, le 1er septembre, dans un camp d’exilés iraniens, près de Bagdad, la pression s’accroît sur les épaules du premier ministre irakien, Nouri Al-Maliki, sommé de fournir des explications sur les circonstances ayant mené à ce bain de sang.

Mardi 3 septembre, de retour d’une visite dans ce camp, baptisé Achraf et situé à 80 km au nord-est de la capitale, le représentant spécial de l’ONU en Irak, Gyorgy Bustin, a demandé au gouvernement de Bagdad une « enquête « impartiale », « transparente » et « sans délai ».

L’organisation des Moudjahidin du peuple iranien (OMPI), une formation d’opposants au régime iranien, présente à Achraf depuis 1986, accuse le pouvoir irakien, sous obédience chiite, d’avoir planifié et exécuté cette attaque sur les ordres de Téhéran, son principal allié dans la région.

« A l’approche de possibles frappes américaines sur la Syrie,

un vent de panique souffle sur le régime iranien, assure Afchine Alavi, porte-parole à Paris du Conseil national de la résistance iranienne, dont l’OMPI est la principale composante.

Parce qu’il s’affaiblit sur le front régional, le régime estime urgent de se débarrasser des Moudjahidin », qui constituent sinon une menace, du moins une nuisance à sa frontière. Partisan…

Lire la suite sur le site abonné du journal Le Monde

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe