lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran-GB : Les libéraux démocrates britanniques soutiennent le CNRI

Iran-GB : Les libéraux démocrates britanniques soutiennent le CNRI

ImageCNRI, 28 septembre – Une délégation du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) a participé à la conférence annuelle du parti des libéraux démocrates britanniques du 19 au 23 septembre à Blackpool, où le programme nucléaire de l’Iran faisait partie des questions à l’ordre du jour.

Dans son intervention, le porte-parole pour les affaires étrangères du parti a déclaré le soutien des libéraux démocrates pour la saisine du dossier nucléaire de Téhéran par le Conseil de Sécurité.

En marge de la conférence, une réunion intitulée « Droits de l’Homme, terrorisme et bombe atomique des mollahs : menace mondiale et options », a traité de la situation des droits de l’homme en Iran et du danger que représente le pouvoir intégriste dans ce pays.

La baronesse Angela Harris, membre de la Chambre des Lords, Mark Williams, député libéral démocrate, Elisabeth Sydney, présidente de la Fédération internationale des Femmes contre l’intégrisme et pour l’égalité, Hossein Abedini, membre de la commission des affaires étrangères du CNRI et Mme Nasrine Pazooki, présidente de l’Association des minorités religieuses en Grande-Bretagne, y ont pris la parole.

Tout en condamnant l’ingérence du régime des mollahs en Irak, la baronesse Harris a remis en question la décision de la Grande-Bretagne et de l’UE d’interdire les Moudjahidine du peuple en la taxant d’organisation terroriste et a appelé à leur retrait immédiat de la liste noire. Elle a également apporté son plein soutien à la présidente élue de la Résistance iranienne  Maryam Radjavi, et à sa Troisième voie pour un changement de régime. Elle a souligné qu’il était temps de mettre fin à la politique de complaisance avec la dictature religieuse.

Les crimes perpétrés en Iran contre les femmes et la dégradation de la situation des droits de l’homme depuis l’arrivée d’Ahmadinejad à la présidence, a été au centre de l’intervention de Mme Sydney qui n’a pas manqué de réitérer son soutien à Mme Radjavi dans sa lutte contre l’intégrisme.

A la suite du discours de M. Abedini sur le terrorisme des mollahs et leurs ambitions nucléaires qui menacent la paix mondiale, M. Williams a dit regretter que les aspirations démocratiques du peuple iranien aient été violement réprimées par la dictature religieuse. Il a apporté son plein soutien à l’instauration d’un régime démocratique en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe