jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : développement des protestations contre le pouvoir

Iran : développement des protestations contre le pouvoir

CNRI – Les informations en provenance de diverses villes iraniennes montrent que les protestations se développent face à l’incapacité du mollah Rohani de frainer la montée des prix et du chômage.

A Arak (centre de l’Iran), des habitants se sont rassemblés au centre ville le 14 septembre pour protester contre la pollution de l’air et les émissions de parasites sur les ondes. Ce mouvement perdure depuis plusieurs semaines malgré la répression.

A Téhéran, d’anciens étudiants de l’université Alameh Tabataba’i expulsé des cours ces dernières années par le régime des mollahs se sont rassemblés pour réclamer leur retour à l’université.

Dans la capitale iranienne, le 15 septembre, un groupe de chauffeurs de taxis ont manifesté devant le ministère de l’Intérieur dans la rue Fatemi pour protester contre le refus de leur délivrer pas de nouvelles licences.

A Ispahan, dans le centre de l’Iran, plus de 500 retraités des aciéries ont manifesté le 14 septembre devant la caisse des retraites contre les quatre mois de retard dans le versement de leur pension.

A Sanandaj, dans l’ouest de l’Iran, un grand nombre de boulangers ont manifesté le 14 septembre devant le Conseil de la farine et du pain pour réclamer une augmentation de la part de farine qui leur est allouée par l’Etat.

A Saghez, dans l’ouest de l’Iran, les ouvriers des boulangeries sont entrés dans la deuxième semaine de leur grève générale. Ils réclament leurs salaires impayés et le retour des ouvriers licenciés à leur poste de travail.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe