vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyIran: des prisonniers politiques condamnent l'attaque du camp Liberty

Iran: des prisonniers politiques condamnent l’attaque du camp Liberty

CNRI – Un groupe de prisonniers politiques de la prison de Gohardacht, près de Téhéran, a condamné la dernière attaque terroriste contre le camp Liberty en Irak et s’est indigné du silence des instances internationales.

Transmis le 28 décembre de la prison, le communiqué déclare: «Le silence des instances internationales sur les précédents crimes du régime irakien contre les camps d’Achraf et Liberty a été perçu comme un feu vert pour le gouvernement Maliki de s’attaquer une nouvelle fois aux opposants iraniens, à la demande expresse de Téhéran. L’attaque du 26 décembre contre Liberty a fait trois morts et 50 blessés parmi les habitants sans défense, alors que les Nations unies et les États-Unis s’étaient engagés à les protéger.

«Ce crime intervient alors que les auteurs du carnage du 1er septembre à Achraf n’ont pas été identifiés et aucune mesure n’a été prise par l’ONU et les USA pour enquêter sur ce crime contre l’humanité.

«Nous, un groupe de prisonniers politiques de la prison de Gohardacht, condamnons vigoureusement ce crime terroriste et exhortons la communauté internationale, notamment le gouvernement américain et les Nations unies à ne pas fermer leurs yeux sur ces crimes sauvages et à respecter leur engagement pour la protection des habitants de Liberty ».

«Les signataires: Afchine Heiratiane, Chahrokh Zamani, Khaled Hardani, Saleh Kohandel, Misagh Yazdan-nejad, Mohammad Banazadeh-Amirkhizi, Mohammad-Ali Mansouri et Nasseh Youssefi.»

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe