jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsIran : Des étudiants perturbent le discours du Moussavi aux cris de...

Iran : Des étudiants perturbent le discours du Moussavi aux cris de «mort au dictateur »

Université de Zandjan, les étudiants conspuent MoussaviCNRI – Les étudiants de l'université de Zandjan (nord-ouest de l'Iran), ont perturbé le 18 mai un discours de Mir-Hossein Moussavi, ancien Premier ministre de Khomeiny, en exigeant des explications sur son rôle lors du massacre des prisonniers politiques de 1988.  Moussavi, qui était à l’époque Premier ministre, a annoncé sa candidature pour la farce électorale à venir.

Université de Zandjan, les étudiants conspuent MoussaviCNRI – Les étudiants de l'université de Zandjan (nord-ouest de l'Iran), ont perturbé le 18 mai un discours de Mir-Hossein Moussavi, ancien Premier ministre de Khomeiny, en exigeant des explications sur son rôle lors du massacre des prisonniers politiques de 1988. 
Moussavi, qui était à l’époque Premier ministre, a annoncé sa candidature pour la farce électorale à venir.

« Où étiez-vous en 1988, et combien de personnes avez-vous tuées ? », ont lancé des étudiants à l’adresse de Moussavi. «La terre de Khavaran est encore rouge » disait une pancarte, se référant aux charniers du cimetière de Khavaran à Téhéran où gisent des milliers de prisonniers politiques Moudjahidine du peuple. Le régime clérical cherche à détruire ce cimetière pour se débarrasser des preuves les plus importantes de la boucherie de 1988.

Les étudiants ont averti Moussavi qu'il serait jugé par le peuple et l'histoire pour ses crimes.

Au cours de l’été 1988, plus de 30.000 prisonniers politiques, dont beaucoup avaient purgé leur peine, ont été exécutés par groupes entiers, à un rythme effréné, pour leur soutien ou appartenance aux Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI). Le massacre s’est fait sur l’ordre express de Khomeiny.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe