vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran - Début d’activités de 7000 policiers en civil chargés d’assurer «...

Iran – Début d’activités de 7000 policiers en civil chargés d’assurer « la sécurité morale »! dans les rues de Téhéran

Iran - Début d’activités de 7000 policiers en civil chargés d’assurer « la sécurité morale » dans les rues de Téhéran

CNRI – Plus de 7000 policiers en civil chargés d’assurer « la sécurité morale » dans les rues de Téhéran viennent de commencer leurs activités. Ces agents sont chargés d’appliquer les lois anachroniques du régime des mollahs, notamment dans le domaine du code vestimentaire imposé aux femmes.

Hossein Sadjedinia, le chef de la police de Téhéran, a déclaré que ces policiers en civil ont commencé leurs activités le 18 avril. Il a expliqué que ces agents en civil – circulant au bord de véhicules banalisés – contrôlent la tenue vestimentaire des passagers femmes dans les véhicules et ils signalement les infractions en envoyant des SMS à l’Office central de la police des mœurs.

En Iran, il y a une vingtaine d’organes policiers chargés de contrôler les gens dans les rues. La principale mission de ces organes est d’empêcher et réprimer toute contestation sociale ou politique dans les lieux publics.

Le général Sadjedinia a ajouté : « Ces 7000 policiers contrôlent de façon invisible les infractions commises dans la ville de Téhéran ». Il a dit que ces agents contrôlent les rues, mais aussi les centres commerciaux et les routes.

Les jeunes iraniens haïssent ce genre de contrôles et parfois s’affrontent avec les agents chargés d’effectuer ces contrôles.

Récemment, de jeunes informaticiens iraniens ont développé une application pour Smartphone, nommée « Gershad » [néologisme formé la contraction des mots « patrouille » et « mœurs » en persan]. Cette application aide les gens à circuler dans les rues sans croiser les agents de la police des mœurs du régime des mollahs.

La base de donnés de « Gershad » collecte les informations envoyées en temps réel par les utilisateurs de cette applications. Les utilisateurs envoient vers l’application les informations sur la présence des patrouilles et des agents du régime dans les rues. Ayant été informés par l’application, les autres utilisateurs évitent de passer par des points où la présence des patrouilles ou des agents du régime a été signalée.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe