vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran – 380 cas d’attaques à l’acide contre les femmes durant les...

Iran – 380 cas d’attaques à l’acide contre les femmes durant les six derniers mois – Vidéo

Iran acid attackCNRI – A la suite de la vague d’indignation contre les attaques à l’acide visant les femmes, le commandant en chef de la police du régime des mollahs a été contraint de participer à une conférence de presse pour répondre aux questions concernant l’inaction du régime à l’égard des auteurs de ces attaques.

Le général Esmaïl Ahmadi, le commandant en chef de la police du régime iranien, a déclaré: « Concernant les attaques à l’acide visant les femmes dans la ville d’Ispahan, aucun suspect n’a encore été arrêté. » Par ailleurs, il s’est plaint de la large couverture donnée à cette affaire dans les médias.

Ce commandant de la police a affirmé : « Durant les six derniers mois, il y a eu au total 380 cas d’attaque à l’acide, des cas moins graves, mais aussi des cas plus graves comme ceux constatés à Ispahan. »

Concernant la poursuite d’un plan de la police nommé « sécurité de la société », Ahmadi a déclaré : « Ce plan sera poursuivi et ne sera pas modifié à cause de quelques faits divers. »

A la suite de la mis en application de ce plan répressive qui consiste à contrôlé dans les rues les personnes dont la tenue vestimentaire est jugée non-conforme au code vestimentaire imposé par le régime, il y a eu une vague d’attaque à l’acide contre les femmes dans plusieurs villes en Iran, notamment à Ispahan, à Kermânchâh et à Téhéran.

A Ispahan (ville touristique située au centre de l’Iran), plusieurs dizaines de femmes « mal-voilées » ont été visées par ces attaques. L’une d’entre elle a décédé ; les autres ont eu des brûlures graves au visage et plusieurs victimes ont perdu la vue de façon définitive.

Malgré la vague d’indignation et des protestations populaires contre ces attaques lâches et ignobles, le régime iranien n’a mené aucune action sérieuse pour stopper ces attaques ou interpeler les auteurs de ces attaques. Le régime continue à dire dans sa propagande que ces attaques ont été menées par des personnes non identifiées. Or, les Iraniens sont convaincus que ces attaques barbares sont l’œuvre des milices du régime des mollahs.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe