samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafIl ne faut pas que les responsables iraniens exploitent une classification américaine...

Il ne faut pas que les responsables iraniens exploitent une classification américaine injuste – Bob Filner

CNRI – « La résolution qui a reçu un soutien bipartite de plus de 100 parrains, dont 9 siègent à la commission des Affaires étrangères de notre Congrès, vise à obtenir la radiation de l’OMPI de la liste des terroristes qui sert de prétexte aux agents du régime iranien en Irak pour agir contre les résidents d’Achraf », a déclaré Bob Filner, le 16 novembre au Congrès américain. Il prenait la parole dans un briefing à Washington, où la résolution 1431 parrainée par 110 membres de la Chambre a été rendue publique. Elle vient en soutient aux Moudjahidine d’Achraf en Irak et au retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme américaine.

Voici des extraits de son intervention:

Bonjour, c’est merveilleux de vous voir tous. Nous devons maintenir la pression. Donc merci à tous.

Comme vous le savez, nous avons présenté la résolution 1431, qui appelle le gouvernement américain, le Président et la Secrétaire d’État à condamner les violations des droits de l’homme en Irak et à soutenir les efforts du peuple iranien pour la démocratie. De surcroît, elle demande à la Secrétaire d’État de radier l’Organisation des Moudjahidines du peuple d’Iran, l’OMPI, de la liste du Département d’État des organisations terroristes étrangères.

Je pense que vous savez tous que peu après que les États-Unis aient transféré la responsabilité du camp d’Achraf à l’Irak, les forces armées irakiennes ont mené en juillet 2009 un raid violent contre le camp d’Achraf, faisant 11 morts et des centaines de blessés. Malgré ses promesses de protéger les résidents, le gouvernement irakien continue de violer les droits humains de plus de 3400 personnes dont plus de mille femmes. Cela doit cesser.

La résolution dont je suis fier de dire qu’elle a reçu un soutien bipartite de plus de 100 parrains, dont 9 siègent à la commission des Affaires étrangères de notre Congrès, vise à obtenir la radiation de l’OMPI de la liste des terroristes qui sert de prétexte aux agents du régime iranien en Irak pour agir contre les résidents d’Achraf.

Comme dans d’autres parlements du monde, au Congrès des États-Unis, nous pensons que cette organisation ne remplit pas les conditions pour figurer sur la liste FTO (Organisations terroristes étrangères) pour des raisons à la fois juridiques et politiques. Supprimer l’OMPI de la liste FTO est non seulement la bonne chose à faire mais envoie également le bon message à l’Iran. Nous savons que le régime iranien a repoussé des offres de négociations et d’appels, et a intensifié son intransigeance dans tous les domaines de coopération avec États-Unis notamment les droits de l’homme, le programme d’armes nucléaires et le soutien au terrorisme dans la région.

Ce matin nous avons envoyé une lettre bipartite à la Secrétaire Clinton sur la résolution 1431, qui indique le nombre de parlementaires qui la parrainent. Nous savons qu’il ne faudrait pas que les responsables iraniens exploitent une classification américaine injuste pour justifier davantage leurs châtiments draconiens sur les prisonniers d’opinion.

Nous savons que le maintien de l’OMPI sur la liste américaine a des conséquences mortelles. Notre résolution envoie au monde le message disant que les violations des droits de l’homme ne seront pas tolérées. Je souhaiterais bien-sûr remercier la présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, Mme Radjavi, qui a non seulement mené ce combat, mais qui a aussi offert tous types d’assistance et d’aide aux résidents du camp d’Achraf.