mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésIl faut agir pour que le peuple iranien retrouve enfin sa liberté...

Il faut agir pour que le peuple iranien retrouve enfin sa liberté – Jean-François Legaret

CNRI – « Il est de notre devoir de témoigner notre émotion face à la souffrance du peuple iranien et d’appeler la communauté internationale à faire en sorte que l’impunité avec laquelle les mollahs agissent touche à sa fin », a déclaré Jean-François Legaret.

 Le maire du 1er arrondissement de Paris s’exprimait dans une conférence internationale le 1er septembre à Paris, intitulée « Un an après le massacre d’Achraf, le Moyen-Orient en crise : menaces et solutions ».

Dans son intervention, il a ajouté : « Nouveaux, nombreux, solidaires, pluralistes, rassemblés, pour dire notre confiance, notre espoir à Madame Maryam Radjavi qui déploie des efforts extraordinaires au niveau international afin de défendre les droits de l’homme en Iran et de protéger les membres de la principale opposition dans le camp de Liberty.

« En tant que maire du 1er arrondissement de Paris et en tant que coprésident du Comité des Maires pour la Défense des Achrafiens, j’ai l’honneur de soutenir les efforts de Madame Radjavi pour obtenir la protection internationale pour les résidents du camp Liberty. Et aujourd’hui nous sommes aussi là rendre hommage aux 52 martyrs du massacre du 1er septembre 2013 au camp d’Achraf. Massacre commis par les forces irakiennes à la demande du régime iranien.

« Mais je voudrais également rappeler d’autres massacres perpétrés par le régime des mollahs en 1988 dont ce régime a essayé en vain de garder secret. Ce fut un choc, un acte de terreur infligé à la nation iranienne. En ce 36ème anniversaire de son règne, le régime continue à exécuter son peuple, et hélas, la communauté internationale n’a pas encore explicitement condamné ces crimes.

« Il est de notre devoir de témoigner de notre émotion face à la douleur, à la souffrance du peuple iranien, et d’appeler la communauté internationale à faire en sorte que l’impunité avec laquelle les mollahs ont agi et agissent touche à sa fin.

« Le régime des mollahs est coupable de violations flagrantes des droits humains et coupable de crimes contre l’humanité. En tant que membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la France doit faire pression pour que les dirigeants du régime iranien soient poursuivis pour leur responsabilité des massacres en Iran, aux camps d’Achraf et de Liberty.

« Je demande au gouvernement de la France, à nos partenaires européens, aux États-Unis, aux Nations Unies de forcer le gouvernement irakien à mettre fin au blocus illégal et inhumain du camp Liberty, et à fournir aux résidents le libre et inconditionnel accès à la nourriture, au carburant et aux services médicaux.

« À Madame Radjavi, je veux dire que nous, les maires de France, nous combattons votre combat, pour l’amitié entre les peuples, pour le dialogue entre les religions, pour la défense des droits de l’homme, et que nous poursuivons sans relâche notre soutien à votre lutte, pour que la justice soit rendue pour les résistants du camp Liberty, et pour que le peuple iranien retrouve enfin sa liberté. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe