samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsDes protestations dans plusieurs villes d’Iran

Des protestations dans plusieurs villes d’Iran

CNRI – Les ouvriers de « Iran Tyre », usine de production de pneus, située à l’ouest de Téhéran, sont en grève depuis plusieurs jours. L’agence ILNA a rapporté que les ouvriers sont en grève depuis le 26 janvier. Selon ILNA, c’est la septième fois qu’ils débrayent. Durant ces dernières semaines, plus de 200 ouvriers d’Iran Tire ont été licenciés. Pour protester contre ces licenciements, mais aussi pour protester contre l’instabilité de leur emploi, les ouvriers se sont mis en grève. ILNA a rapporté que certains employés licenciés avaient plus de 15 ans d’ancienneté.

Selon les experts économiques, depuis deux ans, le système économique en Iran est en train de s’effondrer. L’inflation est arrivée à des niveaux sans précédent, alors que l’économie du pays a un taux de croissance négatif (- 6%).

Le 26 janvier, les ouvriers de Madiran (une société de production d’équipements bureautiques et informatiques à Téhéran) ont protesté devant le parlement des mollahs contre leurs licenciements abusifs.

Le 25 janvier, les ouvriers de l’usine Polyacryle d’Ispahan (au centre de l’Iran) ont participé à une action sur leur lieu de travail pour protester contre les arrestations et les licenciements de plusieurs de leurs collègues.

A Roudbar (nord de l’Iran), les retraités de la société minière d’Alborz ont participé à un rassemblement devant leur caisse de retraite pour protester contre les retards dans le versement de leurs pensions.

A Ahwaz (sud-ouest de l’Iran), plus de 5000 habitants du quartier Hamidieh ont manifesté le 24 janvier pour protester contre la destruction de plusieurs monuments historiques dans leur quartier.

A Sanandaj (ouest de l’Iran), dans la soirée du 24 au 25 janvier, plusieurs centaines d’habitants

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe