dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: LibertyDes milliers d'avocats arabes exigent que l’ONU révoque Martin Kobler

Des milliers d’avocats arabes exigent que l’ONU révoque Martin Kobler

Les 8 martyrs de l'attaque du 9 février sur LibertyCNRI – Des milliers d’avocats et de juristes arabes ont exigé le 24 mars que les Etats-Unis et l’ONU ramènent les résidents de Liberty au Camp d’Achraf, et que le représentant irakien de l’ONU soit révoqué pour avoir exposé les opposants iraniens les plus vulnérables à «un crime contre l’humanité».

Une déclaration signée par 8.160 avocats à travers le monde arabe déclare : « Les juristes et les avocats arabes exigent des Nations Unies et des États-Unis qu’ils ramènent d’urgence tous les résidents de Liberty au camp d’Achraf, sinon les Etats-Unis seront obligés de prendre tous les résidents aux États-Unis et de les réinstaller depuis là-bas.

« Ils ont également exigé le remplacement de Martin Kobler par un représentant neutre, Parce que Kobler a agi comme facilitateur du déplacement forcé des résidents d’Achraf à Liberty.

« Le gouvernement de l’ONU, le HCR et les États-Unis doivent aussi imposer des pressions sur le gouvernement irakien pour ouvrir les portes de Liberty aux juristes, aux avocats et défenseurs des droits de l’homme. Le HCR doit reconnaître aux résidents d’Achraf et de Liberty, le statut collectif de réfugiés ».

La réinstallation des résidents est désormais « urgente après l’attaque à la roquette du 9 février qui a fait sept morts et plus de 100 blessés », indique le communiqué.

«8.160 juristes, juges, avocats et professeurs de droit de divers pays arabes ont signé une déclaration commune qui juge le massacre de personnes protégées comme un crime contre l’humanité conformément aux conventions internationales et qui invite les Nations Unies à faire fonctionner tous ses services afin de garantir la sécurité complète de tous les résidents d’Achraf et de Liberty ».

Photo : Les 8 martyrs de l’attaque du 9 février sur Liberty