samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafDes membres du Congrès se voient refuser l’accès au camp d'Ahraf

Des membres du Congrès se voient refuser l’accès au camp d’Ahraf

Communiqué de presse du Représentant américain Ted Poe, 10 juin 2011

Aujourd’hui, le Représentant Poe s’est rendu en Irak pour rendre visite aux troupes américaines et rencontrer des responsables irakiens. Le Représentant Poe et d’autres membres du Congrès ont tenté de visiter le camp d’Achraf où ils ont été refoulés par le gouvernement irakien. Le député Poe a, en réponse, publié le communiqué suivant :« Je suis profondément déçu que les membres du Congrès se soient vus refuser l’accès au camp d’Achraf par le gouvernement irakien.

Plus tôt dans la journée, nous avons eu l’opportunité de nous entretenir avec le Premier ministre al-Maliki durant près de deux heures et avons entendu sa position franche sur cette question complexe. Ces discussions ont été importantes et fructueuses. Cependant, il était également important de pouvoir entendre la position des résidents du camp d’Achraf afin d’obtenir une appréciation juste des deux parties de ce qui s’est réellement passé ce jour là. Nous n’avons pas été autorisés à entendre leur version des faits. C’est inacceptable que le gouvernement irakien continue de faire taire les combattants de la liberté iraniens au camp d’Achraf ».

Le 8 avril, 2 500 membres des forces irakiennes ont attaqué des opposants iraniens non armés au camp d’Achraf. 35 personnes ont été tuées et des centaines ont été blessées dans ces attaques. La communauté internationale n’a pas été autorisée à entrer au camp.

Des membres du Parlement Européen se sont également vus refuser l’accès au camp d’Achraf lors de leur déplacement en Irak fin avril.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe