lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeDes Kamikazes de l’Iran “prêts à frapper l’Angleterre”

Des Kamikazes de l’Iran “prêts à frapper l’Angleterre”

Des Kamikazes de l’Iran “prêts à frapper l’Angleterre” The Sunday Times – Par Marie Colvin, Michael Smith et Sarah Baxter – L’Iran a formé des bataillons de kamikazes pour frapper des cibles britanniques et américaines si les sites nucléaires de la nation venaient à être attaqués. Selon des autorités iraniennes, 40.000 kamikazes seraient prêts à entrer en action. 

La principale force, nommée l’Unité spéciale de la recherche du Martyre des gardiens de la révolution, a été aperçue pour la première fois lorsque des membres ont participé à un défilé militaire, revêtus d’un uniforme vert olive avec des paquets d’explosifs autour de la taille et des détonateurs bien accrochés.

Le Dr Hassan Abbassi, chef du Centre des Etudes stratégiques doctrinales des gardiens de la révolution, a déclaré dans un discours que 29 cibles occidentales avaient été identifiées: “Nous sommes prêts à attaquer les points sensibles des Américains et des Britanniques s’ils attaquent les installations nucléaires de l’Iran.” Il a ajouté que certains d’entre eux étaient proches de la frontière iranienne en Irak.

Dans une cassette écoutée par le Sunday Times, Abbassi avertit les futurs martyrs de “faire très attention à cette rusée de Grande-Bretagne» jurant que « la fin de l’Angleterre est à l’ordre du jour ».

Dans un poste de recrutement à Téhéran récemment, des volontaires ont dû montrer leur certificat de naissance, donner la preuve de leur adresse et cocher une case pour dire s’ils préféraient attaquer des cibles américaines en Irak ou des cibles israéliennes.

Le Président Mahmoud Ahmadinejad a averti vendredi qu’Israël courait à son “annihilation”. Il parlait à une conférence de Téhéran sur les droits des Palestiniens, visant à promouvoir l’Iran comme une nouvelle superpuissance du Moyen-Orient. 

Selon des documents des services de renseignements occidentaux parvenus au Sunday Times, les gardiens de la révolution sont chargés d’un programme secret d’armes nucléaires prévu pour échapper à la surveillance de l’Agence internationale de l’énergie atomique. 

Un de ces documents, datant de février dernier, confirme que le président George W Bush se prépare à frapper l’Iran. « Si le problème n’est pas résolu d’une manière ou d’une autre, il a l’intention d’agir avant la fin de son mandat parce que ce serait « injuste » de laisser la tâche de détruire les sites nucléaires iraniens au nouveau président », dit le document. 

Alireza Jafarzadeh, un ancien porte-parole du Conseil national de la Résistance iranienne  (CNRI), un groupe d’opposition, affirme qu’un programme militaire secret est mené en parallèle. Selon des sources à l’intérieur de l’Iran, les gardiens de la révolution ont construit des installations souterraines qui pourraient être activés si les installations nucléaires connues de l’Iran étaient détruites. 

Le CNRI est l’aile politique des Moudjahidine du people, qui sont considérés comme une organisation terroriste par la Grande-Bretagne et les USA. Cependant, ses informations sont en grande partie considérées “absolument crédibles” par les sources de renseignements après que Jafarzadeh ait révélé l’existence de l’installation de Natanz en 2002.

L’an dernier, 14 projets de grandes et plus petites tailles ont vu le jour, selon Jafarzadeh. Plusieurs seraient des usines nucléaires ; d’autres serviraient à entreposer des armes, a-t-il dit. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe