mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireCrise nucléaire: le Japon proroge ses sanctions contre l'Iran

Crise nucléaire: le Japon proroge ses sanctions contre l’Iran

Romorandie.com – Le Japon a décidé vendredi de proroger ses sanctions contre l’Iran, en gelant les avoirs de 13 organisations et 15 personnes iraniennes, en raison du refus de Téhéran de suspendre ses activités nucléaires sensibles.

"Le Japon doit prendre des mesures sévères contre l’Iran car le respect du principe de non prolifération nucléaire est apparemment étroitement lié aux questions nucléaires nord-coréennes", a souligné le ministre des Affaires étrangères, Taro Aso, lors d’une conférence de presse.

En février dernier, le gouvernement japonais avait gelé les avoirs de 10 organisations et 12 individus, liés au programmes nucléaire et missiles iraniens, à la suite des sanctions décidées en décembre 2006 à l’ONU contre l’Iran.

Vendredi, Tokyo a décidé de les proroger, en incluant d’autres établissements bancaires, parmi lesquels la banque publique Sepah qui serait impliquée dans le financement du programme nucléaire iranien, selon un responsable nippon.

Les Occidentaux soupçonnent l’Iran de chercher à acquérir l’arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, mais Téhéran soutient que ce programme est purement pacifique.

Face à l’Iran, le Japon a jusqu’à présent adopté un ton nuancé en raison de sa très forte dépendance vis-à-vis du Moyen-Orient pour ses besoins pétroliers et d’une nombreuse communauté iranienne installée sur son territoire.

L’Archipel importe d’Iran environ 15% du brut qu’il consomme.