jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafCongresswoman: Les Etats Unis doivent empêcher tout transfert forcé d’Achraf

Congresswoman: Les Etats Unis doivent empêcher tout transfert forcé d’Achraf

CNRI – « Nous avons plutôt besoin d’une commission impartiale et indépendante [le massacre d’Achraf]. Alors seulement, le monde connaîtra la vérité sur cette horreur ; c’est la raison pour laquelle je vous annonce que je suis désignée comme le rapporteur de la Résolution 332 qui appelle à une plus grande transparence sur cette terrible tragédie et que je ne suis pas la seule », a déclaré Judy Chu, membre du Congrès américain pour la Californie.

Elle s’exprimait lors d’une conférence bipartite à la Chambre des Représentants le 26 juillet à Washington. Elle réunissait des membres du Congrès américain, d’anciens responsables et des experts de la sécurité nationale. Intitulée « La politique américaine, l’Iran et le camp d’Achraf », elle visait « la prévention du transfert forcé des résidents du camp d’Achraf à l’intérieur de l’Irak et le renforcement la présence de la mission des Nations Unies pour l’Irak dans le camp d’Achraf ».

La conférence a donné la parole à Ileana Ros-Lehtinen (R-FL), présidente de la commission des Affaires étrangères à la Chambre, le républicain Bob Filner (D-CA) co-président du comité pour les droits de l’homme et la démocratie en Iran , les représentants Ted Poe (R-TX), Judy Chu (D-CA), Dan Lungren (R-CA), Trent Franks (R-AZ), Sheila Jackson-Lee (D-TX) et Roscoe Bartlett (R-MD), se sont joints à John Bolton, ancien ambassadeur des Etats-Unis, Andrew Card, ancien chef de cabinet de la Maison Blanche, Michael Mukasey, ancien ministre de la Justice des Etats-Unis, John Sano ancien directeur de la CIA pour les affaires intérieures, Robert Torricelli, ancien sénateur et le professeur Steven Schneebaum, conseiller pour les Etats-Unis des résidents du camp d’Achraf.

Voici les temps forts de l’intervention de la Représentante de Californie Judy Chu :
Bon après-midi. Quelle foule incroyable se presse aujourd’hui. Je suis toujours très émue d’avoir à répondre au mandat que vous m’avez confié et au soutien que vous m’avez apporté au Congrès. Il y a un mois j’ai vu une vidéo sur ce qui s’est passé au camp d’Achraf en avril et j’ai été horrifiée; je ne pouvais le croire; je ne pouvais croire que des bulldozers aient envahi le camp. Je ne pouvais croire que ce lieu ait été investi par des troupes semant la mort et que des hommes et des femmes y perdaient la vie; je ne pouvais pas croire que 36 résidents, y compris 8 femmes, allaient mourir et que plus de 300 autres seraient blessés.

L’Irak a annoncé qu’il avait constitué une commission pour faire la lumière sur cet assaut, mais jusqu’à présent aucun résultat n’est apparu et il est clair que les investigations de l’Irak sont insuffisantes.

Nous avons plutôt besoin d’une commission impartiale et indépendante. Alors seulement, le monde connaîtra la vérité sur cette horreur ; c’est la raison pour laquelle je vous annonce que je suis désignée comme le rapporteur de la Résolution 332 qui appelle à une plus grande transparence sur cette terrible tragédie et que je ne suis pas la seule.

Je me tiens avec mes collègues devant la Maison Blanche, l’Union Européenne et Amnesty International pour réclamer une enquête impartiale et précise des circonstances de ce jour maudit; mais je crains qu’un nouvel assaut ne survienne.

Ainsi, les Etats-Unis doivent-ils continuer à faire ce qu’ils peuvent pour protéger ces populations et combattre toute idée de déplacement forcé ; nous ne pouvons laisser arracher de chez eux ces hommes et ces femmes courageux et les livrer à leurs ennemis. Nous devons faire tout ce qui est possible pour leur rendre la liberté ainsi qu’au peuple d’Iran.

Une des meilleures choses que nous puissions faire est de radier l’OMPI de la liste des organisations terroristes internationales; j’ai l’intention de demander un soutien plus important de la part du Congrès; nous devons maintenir la pression sur le Congrès et porter cette question devant l’opinion publique afin que le Département d’Etat en ressente l’acuité et agisse en conséquence.

L’un  des meilleurs gages de succès est votre présence aujourd’hui et l’action inlassable menée par le Parlement Européen, les militaires et les membres du Congrès pour faire connaître les crimes perpétrés au camp d’Achraf.

C’est grâce à vous que la pression internationale commence à croître, que le soutien à l’OMPI et la protection des résidents d’Achraf augmenteront. Je veux que vous sachiez qu’aussi longtemps que je me battrai, je me battrai avec vous, pour que le peuple iranien tout entier retrouve ses droits, dans la démocratie et la loyauté.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe