vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceBruxelles – Les Iraniens demandent à l’UE la fin de la complaisance...

Bruxelles – Les Iraniens demandent à l’UE la fin de la complaisance envers l’Iran

CNRI – Le lundi 16 mars, concomitamment avec la réunion à Bruxelles des ministres des Affaires étrangères de trois pays européens (EU3) avec des représentants du régime iranien, la communauté des Iranienne résidant en Belgique et les sympathisants de la Résistance iranienne ont tenu une manifestation devant le lieu de cette réunion dans le bâtiment du Conseil de l’UE.

Ils ont protesté contre le nombre élevé des exécutions en Iran et contre l’aggravation de la situation des droits de l’Homme en Iran sous Hassan Rohani. Aussi, ils ont mis en garde contre les conséquences désastreuses de toute concession face au régime de Téhéran dans les négociations nucléaires.

Les manifestants ont rappelé les dissimulations et les tricheries du régime des mollahs qui poursuit ses efforts pour produire des armes nucléaires. Ils ont demandé que la communauté internationale adopte une politique ferme envers le régime iranien, oblige ce régime à respecter le Traité de non prolifération nucléaire et le protocole additionnel de ce traité qui prévoit des inspections inopinées de tous les sites nucléaires suspects.

Ils ont également insisté que tout développement de relations avec l’Iran soit conditionné à une nette amélioration de la situation des droits de l’Homme en Iran. Ils ont souligné que la question des droits de l’Homme ne doit pas être sacrifiée pour un accord sur le nucléaire.

Un manifestants a déclaré : « Les mollahs qui sont haïs par le peuple iranien considèrent l’acquisition de la bombe atomique comme le seul moyen pour la survie de leur régime dictatorial. Les mollahs veulent que les sanctions internationales soient levées, tout en gardant intacte leur programme nucléaire. Si la communauté internationale accepte cela, ça serait une grosse erreur stratégique. Faire des concessions nucléaires face aux mollahs aura des conséquences terribles pour le peuple iranien, pour la région et pour le monde entier. »

Concernant la situation des droits de l’Homme en Iran, les manifestants brandissaient des pancartes condamnant l’augmentation du nombre des exécutions en Iran depuis l’arrivée au pouvoir d’Hassan Rohani.
La manifestation des Iraniens résidant en Belgique a coïncidé avec les déclarations de M. Ahmad Shaheed, le Rapporteur spécial de l’ONU. Il a déclaré à Genève qu’en Iran, la situation des droits de l’Homme, la répression des femmes et la répression des activistes iraniens se sont aggravées depuis qu’Hassan Rohani est devenu président en 2013.

M. Shaheed a affirmé : « A mon avis, la situation générale (en Iran) s’est détériorée, comme le montre l’augmentation du nombre des exécutions dans ce pays. »

« Il y a beaucoup d’inquiétudes au sein de la société iranienne que le dossier nucléaire jette une ombre sur la question des droits de l’Homme dans ce pays », a dit Ahmad Shaheed lors d’une conférence de presse.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe