mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésAustralie: le ravisseur des otages était un mollah iranien

Australie: le ravisseur des otages était un mollah iranien

La prise d’otages dans un café de Sydney a pris fin dans la nuit de lundi à mardi avec l’assaut des policiers d’élite lors duquel le forcené, un mollah iranien, le ravisseur, et deux otages ont été tués.

Cinq otages étaient parvenus à recouvrer la liberté au cours de la journée. Il y avait au total 17 otages dans le café. L’assaut policier a été lancé dans le Lindt Chocolat Cafe, sur Martin Place, esplanade piétonne située au coeur de la plus grande ville d’Australie.

Un photographe de l’AFP a vu ce qui semblait être un corps sur un brancard, couvert d’un drap taché de sang. Une femme, apparemment blessée aux membres inférieurs, était conduite sur un brancard jusqu’à une ambulance.

Le forcené a été identifié avant la fin sanglante. Selon des informations de presse convergentes, il s’agit de Man Haron Monis, 50 ans, un islamiste d’origine iranienne inquiété par la justice australienne pour plusieurs faits de violence.

Pendant la prise d’otages, l’homme avait contraint des otages à tendre sur la vitrine du café un drapeau noir de Daech.

L’Australie, engagée au côté des Etats-Unis dans la lutte contre l’organisation Etat islamique (EI), a relevé en septembre son niveau d’alerte face à la menace terroriste représentée notamment par les combattants jihadistes australiens de retour d’Irak et de Syrie.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe