jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafAppel de100 parlementaires irakiens pour la libération des 7 réfugiés iraniens

Appel de100 parlementaires irakiens pour la libération des 7 réfugiés iraniens

Le quotidien Al-Dastour, 18 septembre – 100 députés du parlement irakien ont appelé à la libération immédiate de sept otages, tous réfugies iraniens t été enlevés par les forces spéciales irakiennes. Ces personnes ont été enlevées après l’attaque sur le camp d’Achraf au cours de laquelle 52 réfugiés iraniens ont été tués et des dizaines d’autres blessés.

Dans un communiqué publié hier, ces élus ont demandé aux Nations Unies d’assurer la protection du Camp Liberty qui abrite les membres de l’OMPI, l’organisation des opposants iraniens, ainsi que toutes les mesures de sécurité nécessaires pour la protection de ces réfugiés.

Cette prise de position a été annoncée dans des déclarations publiées par des groupes parlementaires et des interviews dans la presse, dans lesquelles les parlementaires ont souligné les principes du respect des droits de l’homme garantis par la Constitution de l’Irak et ont ainsi joint leurs voix à celles de milliers de parlementaires à travers le monde ayant condamné ce massacre.

Ces députés s’inquiètent de la probabilité de voir les otages livrés aux autorités iraniennes et soulignent que les habitants des camps d’Achraf et de Liberty, dont les sept otages, sont des personnes protégées en vertu de la 4ème Convention de Genève et que le HCR les a reconnus comme des demandeurs d’asile bénéficiant d’une protection internationale.

Les parlementaires irakiens ont déclaré que sur la base des faits et principes mentionnés : « nous demandons instamment aux Etats-Unis, à la délégation de la MANUI et au HCR de mettre en œuvre tous les moyens à leur disposition pour la libération immédiate de toutes les personnes enlevées et prises en otages. Nous demandons également qu’une enquête immédiate et impartiale soit menée en vue de poursuivre et traduire les auteurs de ce crime en justice le plus rapidement possible. Nous appelons aussi à la mise en place d’une force permanente de l’ONU au Camp Liberty pour protéger les réfugiés qui y résident et s’assurer que les mesures nécessaires pour leur sécurité sont prises afin d’empêcher un autre massacre dans ce camp. »
 
« Le parrainage de la déclaration signées assurés par les députés Talal al- Zawbaei, Ibrahim al- Mutlaq, Haidar Al Mulla, Ahmad Al-Messari, Legha’ Wardi et Mazhar al- Janabi »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe