samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafAchraf, une nouvelle source de préoccupation ' The New York Times

Achraf, une nouvelle source de préoccupation ‘ The New York Times

CNRI – Dans un article paru dans le New York Times du 16 mars, intitulé « avec le contrôle irakien, de nouveau troubles surviennent », Rod Nordland parle des problèmes qui surgissent en Irak après le transfert de l’autorité par les Américains aux Irakiens, et évoque la Cité d’Achraf.

« Dans un coin retiré de la province de Diyala dans le nord, des soldats irakiens ont encerclé un camp d’opposants iranien, le Camp d’Achraf, bloquant l’entrée de la nourriture et de l’eau pour ses 3.500 résidents. Un porte-parole du groupe d’opposition, l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, a dit dimanche que seule la présence des Américains avait empêché une attaque contre eux.»

Plus loin dans l’article, l’auteur poursuit en disant que « loin dans le nord, les réfugiés iraniens du Camp d’Achraf sont à nouveau une source de préoccupation depuis que les forces américaines ont transféré la responsabilité de la protection du camp à l’armée irakienne le 1 janvier. »

« Vendredi dernier, cependant, les forces irakiennes ont encerclé le camp et coupé l’approvisionnement, selon Shahin Gobadi, un porte-parole des opposants, joint par téléphone à Paris. Ensuite, dimanche matin, les réfugiés ont résisté contre une tentative des soldats irakiens de pénétrer dans un des bâtiments du camp, ce qui a conduit à des heurts dans lesquels des résidents ont été frappés. Cela n’a pris fin qu’avec l’intervention d’officiers américains qui se trouvent là-bas comme observateurs.

« Si les Américains partent, vous verrez une très grave catastrophe humaine et un massacre dans ce camp », a dit un porte-parole du camp, Shahriar Kia, qui a été joint par téléphone. Jusqu’à présent, cependant, personne n’a été sérieusement blessé ou tué. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe