vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Economie1,3 million de chômeurs en plus depuis l'an dernier en Iran

1,3 million de chômeurs en plus depuis l’an dernier en Iran

Le chômage augmente de 1,3 million en Iran - responsable

CNRI – Le président de la commission sociale du parlement des mollahs, Salman Khodadadi, a déclaré mardi 20 juin que près de 1,3 million de personnes sont sans emploi depuis l’année dernière en Iran. Il a également admis que certains chiffres confirment le taux de 10 millions de chômeurs dans le pays.

Le centre de recherche des Majlis avait prédit plus tôt dans un scénario optimiste qui le taux de chômage atteindrait 16 % en 2021 et qu’il serait de 26 % dans le pire des cas.

Le centre de statistiques du régime a rapporté que le taux de chômage avait atteint 12,4 % l’année dernière et que le pays devait actuellement faire face aux 2,2 millions de chômeurs.

Selon Tasnim News, afin de vaincre le chômage, le gouvernement n’a pas d’autre choix que de maintenir la croissance économique à un niveau moyen de 7 à 8 % pour les années à venir. De plus, il va devoir attirer des investissements domestiques et étrangers.

Le vice-président du régime, Eshagh Jahangiri a déclaré pour sa part : « Nous avons besoin d’investissements à hauteur de 770 billions de tomans (237 milliards de dollars) pour créer 950 000 emplois. Ces ressources financières devraient être fournies grâce à des investissements étrangers, le budget du gouvernement, le fonds national de développement, les banques et les investissements du secteur privé. »

Tasnim News a annoncé que le budget proposé par Eshagh Jahangiri atteindrait 40 000 milliards de tomans (12,3 milliards de dollars) pendant les cinq prochaines années. Cependant, ce chiffre semble improbable.

L’agence de presse officielle Mehr News a rapporté plus tôt, le 24 avril 2017, que le ministre de la Coopération, du Travail et de l’Aide sociale, Ali Rabiei a annoncé lors d’une session publique concernant le chômage : « Le taux de chômage ne changera pas avant 2021 si un million d’emplois sont créés chaque année. »

Selon ce rapport, le membre de la Commission exécutive des Majlis, Akbar Ranjabrzadeh, a déclaré que les chiffres du chômage présentés par Ali Rabiei sont différents de ceux présentés par le centre de recherche du Majlis. Il a également déclaré que le ministère du Travail avait rapporté un taux de chômage de 3,2 millions alors que le centre de recherche l’avait estimé à 6,5 millions.

Selon Mehr News, le centre de recherche du Majlis a admis l’augmentation du chômage et ses conséquences en novembre 2016, annonçant que le pays comporterait plus de 4 millions de chômeurs en 2021.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe