mardi, décembre 6, 2022
AccueilUncategorizedMensonges flagrants de Hassan Rohani, président des mollahs

Mensonges flagrants de Hassan Rohani, président des mollahs

Rohani: « On a appris le 19 février l’arrivée du coronavirus (…) Puis on l’a dit aux gens, nous n’avons pas attendu un seul jour.”

Les documents de l’Organisation nationale des urgences montrent qu’au 4 février 2020, en plus de Qom, un nombre important de patients avaient été hospitalisés à Téhéran. Plusieurs avaient été emmenés dans les hôpitaux Khomeiny, Yaftabad et Massih-Daneshvari à Téhéran.

Le 18 février, le ministre de la Santé du régime, Saïd Namaki, déclarait : « Nous n’avons eu aucune nouvelle infection au coronavirus dans le pays. »

Rohani a déclaré le 19 mars : « Nous avons appris le 19 février l’arrivée du coronavirus, ce qui signifie que les tests de Qom ont également été effectués à Téhéran, et le résultat a montré qu’ils étaient positifs. C’était mardi soir, le 18 février, et le mercredi matin, le 19 février, nous l’avons dit au gouvernement et à la population ; nous n’avons même pas attendu un jour. Bien que les élections étaient prévues pour le 21 février, nous aurions pu attendre et l’annoncer le 22 février. Mais nous ne l’avons pas fait et nous avons parlé honnêtement à la population. »

Le 3 mars 2020, Khamenei a déclaré : « Cette maladie n’est pas grave ; nous avons connu des calamités plus désastreuses que ça. » Il l’a qualifié d’« événement passager », rien d’ « extraordinaire ». Khamenei a ajouté : « Nos responsables ont révélé des informations dès le premier jour avec enthousiasme, honnêteté et transparence, et ils ont informé la population. »

« Bien sûr, je ne veux pas sous-estimer la question, mais n’en faites pas tout un plat (…) C’est un problème, si Dieu le veut, il ne durera pas trop longtemps, il sera là pour le pays, puis il disparaîtra. Et nous acquerrons de l’expérience. Et par le biais des activités que les gens et le système auront eu, ce sera en fait comme un exercice militaire qui pourrait mener à une réussite (pour nous). Avec ces réalisations, la maladie deviendra une bénédiction pour nous, et la menace une opportunité », avait-il ajouté.

Il ne fait aucun doute que cette dissimulation criminelle pour permettre au régime de célébrer l’anniversaire de la révolution du 11 février et de tenir la farce électorale des législatives du 21 février a joué un rôle essentiel dans la propagation rapide du coronavirus en Iran et dans la région du Moyen-Orient et dans le nombre catastrophique de victimes. Khamenei, Rohani et d’autres dirigeants du régime sont directement responsables de ce crime contre l’humanité et doivent être traduits en justice.

Commission de la sécurité et du contre-terrorisme

du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 29 mars 2020

Vous trouverez ci-dessous la traduction et les documents :

Ces six documents sont des rapports de mission publiés par l’Organisation nationale des urgences

Province de Téhéran, services d’urgence.

Il s’agit de « Formulaires de rapport de protection des urgences 115 ». Ils portent l’emblème du ministère de la Santé, des Soins médicaux et de la Formation – Centre pour la gestion des incidents et des urgences médicales du pays.

Les formulaires montrent qu’en plus de la ville de Qom, un certain nombre de personnes infectées par le Coronavirus ont été emmenées dans les hôpitaux de Khomeiny, Yaftabad et Massih-Daneshvari à Téhéran.

Document numéro 1:

Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 14 Bahman 1398 (3 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7176533

Code de l’ambulance : 5153

Prénom et nom du patient : Amir Sohrabi-nejad

Nationalité : Iranienne

Date : 3 février 2020.

Addresse: District 22/51/10**5173* Vard Avard/Rue principale/ Allée Qassem-Ali Yousefi, bâtiment n° 13, aux urgences et, après une première intervention, hospitalisé à l’hôpital de Khomeiny.

« Le patient est un homme de 30 ans, fiévreux et frissonnant, suspecté de Coronavirus et a été transféré en prenant des mesures de protection. Le transfert a pris plus de temps parce que [les premiers intervenants] ont dû porter un équipement de protection et informer les 800 personnes et le chef d’équipe ».

Arrivée au centre de soins : 12h33:31

Remise au centre de soins : 12:44:16

Code pour le technicien supérieur : 150155

Code pour le technicien n° 1 : 120005

Lieu : résidentiel

Indications : Essoufflement ; faiblesse, Autre : Fièvre et frissons.

VS – vérifié

Consultation – donnée

Diagnostic – fait

Echantillon de sang – Fait

Oxygène – donné

Nom du centre médical: Imam Khomeiny

Document numéro 2 :

Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 14 Bahman 1398 (3 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7171661

Code de l’ambulance : 5135

Prénom et nom du patient : Mehdi Omid-Bakhsh

Il a été transféré le 3 février, de la rue Qazvine à Téhéran aux urgences et, en raison de soupçons d’infection par le coronavirus, a été hospitalisé à l’hôpital Khomeiny.

« Le patient est un homme, âgé de 23 ans, qui se plaint d’essoufflement, de fièvre et de frissons, et de douleurs musculaires. Il est conscient, mais dit que les douleurs musculaires et l’essoufflement sont graves. »

Nom : Mehdi Omid-Bakhsh,

Nationalité : Iranienne

Âge : 23 ans

Address: District 10/rue de Qazvine /Sobhani/Amir 16 meter/Gorji/n° 10

Arrivée au centre de soins : 13:303:22

Code pour le technicien supérieur : 110045

Code pour le technicien n° 1 : 120079

Lieu : résidentiel

Indications : Essoufflement ; transpiration, étourdissements, maux de tête, faiblesse, autres : Fièvre et frissons.

Assistance respiratoire : Donnée

VS – vérifié

Consultation – donnée

Diagnostic – fait

Echantillon de sang – Fait

CBR- Fait

Fixation de la tête et des épaules – Fait

Oxygène – donné

Nom du centre médical : Imam Khomeiny

Document numéro 3:

Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 14 Bahman 1398 (3 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7171612

Code de l’ambulance : 9023

Prénom et nom du patient : Mir-Ali Mirnejad

Mir-Ali Mirnejad, 37 ans, a été transféré le 3 février, avec le numéro d’ambulance 9023, du canton de Vavan à Islamshahr aux urgences et remis à l’hôpital de Yaftabad. Après avoir vérifié ses signes vitaux et pris les mesures nécessaires, l’oxygénothérapie, il a été transféré au centre médical des Martyrs de Yaftabad. Il est suspecté d’être infecté par le coronavirus.

Nom : Mir-ali Mirnejad

Nationalité : Iranienne

Âge : 37 ans

Adresse : Islamshahr/Vavan Township/Boulevard Flowers/Complexe d’habitation Ekbatan/Bloc 5/Entrée n° 2/Unité 67

Arrivée au centre de soins : 12 H 31 MN 58 S

Livraison au centre de soins : 12H44:20

Code pour le technicien supérieur : 351064

Code pour le technicien n° 1 : 320072

Lieu : résidentiel

Indications : Étourdissements, Maux de tête, Faiblesse, Diarrhée

Vérification des signes vitaux

Assistance respiratoire : Donnée

VS – vérifié

Consultation – donnée

Diagnostic – fait

Echantillon de sang – Fait

Fixation de la tête et des épaules – Fait

Date et heure de livraison au centre médical : 20:54

Nom du centre médical : Yaftabad, Hôpital des Martyrs

Médecin receveur : 10014

Document numéro 4 :

Organisation nationale des urgences

Date de la mission : 15 Bahman 1398 (4 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7179740

Numéro de code de l’ambulance : 5065

Prénom et nom du patient : Mehdi Parchami

Mehdi Parchami 27 soupçonné d’être infecté par le Coronavirus. Il a été transféré le 4 février 2019, de la rue Marzdaran, avec une forte fièvre et des frissons, un essoufflement. Il a été transféré à la section des urgences et ensuite à l’hôpital Khomeiny.

Nom : Mehdi Parchami

Nationalité : Iranienne

Âge : 27 ans

Adresse : Infection suspectée au coronavirus/Région : Marzdaran/35 Metri Leleh/ rue/4th Boustan Est/No. 30/ Unité n° 3

Arrivée au centre de soins : 14:01:34

Livraison au centre de soins : 12:44:20

Code pour le technicien supérieur : 730203

Code pour le technicien n° 1 : 320018

Lieu : résidentiel

Indications : Essoufflement, étourdissements, fièvre et frissons, et faiblesse.

Autres : Soupçonné d’infection à Coronavirus

Vérification des signes vitaux

Assistance respiratoire : Donnée

VS – vérifié

Consultation – Donnée

Diagnostic – fait

Nom du centre médical : Imam Khomeiny

Médecin receveur : –

Description et commentaires de la mission : Un monsieur, avec les références ci-dessus, a appelé l’urgence. Le patient avait de la fièvre et des frissons, et était essoufflé. Il a été reçu par un collègue de Motor-lance et a été transféré au centre médical après coordination.

Document numéro 5 :

Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 15 Bahman 1398 (4 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7177440

Code de l’ambulance : 3183

Prénom et nom du patient : Ne’matollah Mohammadi

Ne’matollah Mohammadi, 38 ans, soupçonné d’être infecté par le Coronavirus. Il a été transféré le 4 février 2019, avec le numéro d’ambulance 3183, de l’aéroport Khomeiny à la section des urgences et de là à l’hôpital Massih-Daneshvari. « Le personnel des services aériens, travaillant à l’aéroport de l’Imam Khomeiny, l’a fait examiner par le médecin en poste à la frontière de l’aéroport, et a délivré le papier pour le transférer pour insuffisance respiratoire et fièvre, depuis quelques jours. »

Nom : Ne’matollah Mohammadi

Nationalité : Iranienne

Âge : 38 ans

Adresse : Autoroute Téhéran-Qom/Aéroport Imam Khomeini/ Hall d’entrée/ sous l’escalier roulant/Urgence médicale

Arrivée au centre de soins : 04H45:46

Livraison au centre de soins : 04:49:48

Code pour le technicien supérieur : 110034

Code pour le technicien n° 1 : 330064

Lieu : –

Indications : Essoufflement,

Vérification des signes vitaux

Assistance respiratoire :

VS – vérifié

Consultation – Donnée

Description et visite : vérifié

Date et heure de livraison au centre médical :

Nom du centre médical : Hôpital Massih-Daneshvari

Médecin receveur : « Le personnel des services aériens, travaillant à l’aéroport Imam Khomeiny, l’a fait examiner par le médecin en poste à la frontière dans l’aéroport, et a délivré le papier pour le transférer pour essoufflement et fièvre, depuis quelques jours. »

Document numéro 6 :

Organisation nationale des urgences.

Date de la mission : 18 Bahman 1398 (7 février 2020)

Numéro de série du dossier : 7202592

Numéro de code de l’ambulance : 4191

Prénom et nom du patient : Ebrahim Abbasi-Darehchenari

Ebrahim Abbasi-Darehchenari, 30 ans, suspecté d’infection au coronavirus, a été transféré aux urgences pour fièvre élevée à l’aéroport Imam Khomeiny, et de là à l’hôpital de Yaftabad, le 7 février 2020. « Le patient a été diagnostiqué comme étant infecté par le coronavirus au poste frontière de l’aéroport de l’Imam. Après coordination, le patient a été admis à l’hôpital de Yaftabad. Il se rendait à Dubaï. »

Nom : Ebrahim Abbasi-Darehchenari

Nationalité : Iranienne

Âge : 37 ans

Adresse : Aéroport Imam Khomeiny

Arrivée au centre de soins : 17:47:37

Livraison au centre de soins : –

Code pour le technicien supérieur : 110275

Code pour le technicien n° 1 : 110100

Localisation : Centre médical

Indications : Fièvre et frissons

Autres : Soupçonné d’infection au coronavirus

Vérification des signes vitaux

Assistance respiratoire : Donné

VS – vérifié

Diagnostic – fait

Description et visite – Fait

Nom du centre médical : Yaftabad, Hôpital des Martyrs

« Le patient a été diagnostiqué comme étant infecté par le Coronavirus au poste frontière de l’aéroport de l’Imam. Après coordination, le patient a été admis à l’hôpital de Yaftabad. Il a voyagé à Dubaï. »

Commission de la sécurité et du contre-terrorisme

du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 29 mars 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe