mercredi, février 1, 2023
AccueilUncategorizedIran: La jeunesse insurgée vise des centres de répression

Iran: La jeunesse insurgée vise des centres de répression

La semaine dernière, du 22 au 28 août 2020, de jeune insurgés ont pris pour cible les centres de répression et de pillage du régime clérical en Iran. Ils ont mis le feu aux entrées de ces centres, montrant la haine du peuple iranien envers la dictature religieuse et son désir de renverser la théocratie au pouvoir.

Les jeunes rebelles ont également incendié des centres de recrutement et d’entraînement au terrorisme et à l’extrémisme, qui se livrent, entre autres, à la propagation de la haine et à l’incitation à la discorde religieuse et ethnique afin de préparer le terrain à la répression des minorités religieuses et ethniques.

En outre, les jeunes rebelles ont brûlé des banderoles et des pancartes de Khamenei et de Qassem Soleimani de la force terroriste Qods des pasdarans, dans différentes villes. Ces activités ont été menées alors que les forces répressives du régime clérical sont en plein état d’alerte. Elles jouent un rôle efficace pour briser le climat de terreur que les mollahs cherchent à imposer à la société iranienne.

En plus de Téhéran, des activités de jeunes rebelles ont été signalées dans les villes de Machad, Karadj, Ispahan, Khomeini-Shahr, Pakdasht (Téhéran), Khorramabad, Hormozgan, Tchalousse et Arak.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 1er septembre 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe