vendredi, mars 24, 2023
AccueilMultimédia-oldMultimédia : Présidente élueNowrouz : le peuple iranien balaiera hors d’Iran les ténèbres du...

Nowrouz : le peuple iranien balaiera hors d’Iran les ténèbres du régime (Maryam Radjavi)

Nouvel an iranien : message de Nowrouz de Maryam RadjaviLe peuple iranien et sa résistance balaieront hors d’Iran la vétusté et les ténèbres du régime du guide suprême

Maryam Radjavi, Présidente-élue de la Résistance iranienne, a adressé ses meilleurs vœux au peuple iranien à l’occasion de la venue du Printemps et de la Nouvelle Année iranienne. Elle lui a souhaité une année pleine de réussite contre le fascisme au pouvoir en Iran. Il ne fait aucun doute, a-t-elle assuré, que très bientôt la vétusté et les ténèbres du régime du guide suprême seront balayées hors d’Iran et le printemps de la liberté, de la souveraineté populaire, de l’égalité et de la justice vaincra.

Depuis 37 ans, a-t-elle ajouté, avec la torture et les massacre, les mollahs ont pris le véritable Nowrouz (Nouvel An) des Iraniens en otage, mais malgré l’avalanche d’exécutions, d’arrestations et de terreur persistante tout au long de ces années, le peuple iranien ne s’est pas soumis. Il n’a cessé de manifester sa volonté de renverser ce régime.

Dans l’année qui vient de s’écouler, avec 5700 grèves, sit-in et manifestations, notamment des enseignants et des infirmières, des travailleurs de l’industrie, de la population d’Ispahan contre les agressions à l’acide des femmes, de la population d’Ahwaz contre l’assèchement du fleuve Karoun, de la population contre le niveau catastrophique de la pollution de l’air dans diverses villes, des miséreux comme Younes Assakereh, le vendeur de pacotilles d’Ahwaz qui s’est immolé par le feu en guise de protestation contre la répression et la tyrannie des mollahs, le peuple iranien a insisté sur le rejet de ce régime dans sa totalité.

Maryam Radjavi a salué la grande résistance des prisonniers politiques et déclaré : l’an passé, des milliers et des milliers de prisonniers ont mené 226 grèves de la faim.

Les détenus Moudjahidine du peuple, les prisonniers sunnites, kurdes, Derviches Gonabadi, chrétiens et les autres prisonniers courageux de toutes les religions se sont unis dans leurs protestations contre le régime du guide suprême.

La Présidente élue de la Résistance iranienne a déclaré que durant l’année écoulée, le programme nucléaire qui devait garantir la survie du régime est devenu la corde qui va le pendre. Le grand schisme au sommet du pouvoir, l’effondrement de l’économie et la propagation affolante de la corruption et des activités criminelles ont englouti le régime.

Pour résumer, a-t-elle mis en avant, le régime du guide suprême ne pourra échapper au peuple iranien et à sa Résistance quelle que soit la direction qu’il prenne et la politique qu’il adopte.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 mars 2015