jeudi, janvier 26, 2023
AccueilMultimédia-oldMultimédia : Présidente élueLe message de Maryam Radjavi à l’occasion de la Journée internationale des...

Le message de Maryam Radjavi à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs

Le message de Maryam Radjavi à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs

L’énorme pouvoir de l’unité des travailleurs et des autres couches défavorisées de la société va renverser la dictature religieuse des mollahs

Dans un message à l’occasion la Journée internationale des travailleurs, la présidente-élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, a envoyé un message aux millions de travailleurs iraniens courageux qui ont organisé des manifestations l’année dernière et ont exprimé leur demande de renversement de la gouvernance corrompue, oppressive et despotique de la tyrannie religieuse.

Elle a encensé la force morale des travailleurs qui ont manifesté leur protestation au prix de leurs emplois et de ceux qui ont été flagellés et emprisonnés ou ont enduré diverses formes de pression et de répression pour avoir protesté.

« 90% des travailleurs iraniens vivent en dessous du seuil de pauvreté et 95% des travailleurs n’ont plus que du travail temporaire », a déclaré Maryam Radjavi.

Elle a ajouté : « En revanche, Khamenei et ses Gardiens de la révolution (pasdaran) ont monopolisé la part du lion de l’économie du pays. Ils dépensent des milliards de dollars de recettes nationales pour alimenter le bellicisme dans la région, notamment en Syrie, en Irak et au Yémen, ou pour mener la répression dans le pays, ou pour les projets d’armes de destruction massive. »

« Le rétablissement des droits bafoués des travailleurs iraniens ne se réalisera que lorsque l’ogre de la coercition, du pillage et de l’exploitation sera anéanti », a déclaré Mme Radjavi.

« Les travailleurs iraniens doivent recevoir des salaires et avantages sociaux décents permettant leur bien-être, leur assurance et leur logement. Ils doivent jouir du droit d’avoir des organisations libres et indépendantes. Chaque travailleur iranien doit avoir un emploi et jouir de la sécurité de l’emploi. À cette fin, tous les entrepreneurs en ressources humaines et les entreprises intermédiaires impliquées dans le recrutement de travailleurs doivent être démantelés », a-t-elle réitéré.

Mme Radjavi a appelé tous les travailleurs iraniens à s’unir les uns avec les autres et avec d’autres couches de travailleurs, soulignant : « Il existe un énorme potentiel dans votre lutte, liée à celles d’autres couches et en solidarité avec tous vos compatriotes, pour réclamer le renversement de la dictature théocratique. »

Elle a exhorté les travailleurs iraniens à « résister aux comportements rétrogrades du régime et à la propagande destinée à promouvoir la misogynie et les discriminations cruelles contre les travailleuses. Soulevez-vous et soutenez les femmes opprimées et défendez leurs droits. C’est une lutte pour défendre les droits de tous les travailleurs. Résistez aux discriminations et aux oppressions des mollahs envers les groupes ethniques iraniens et les partisans d’autres religions. »

Maryam Radjavi a terminé son message en appelant au boycott du simulacre d’élection : « Boycottez activement le simulacre d’élection du régime théocratique. Avec le slogan « non au bourreau, non au charlatan », transformez toutes les usines, les ateliers et les mines, tous les bureaux ainsi que les lieux de travail en bastion de protestation et de persévérance pour gagner vos droits et libertés bafoués. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 1 mai 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe