jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueVidéo - Maryam Radjavi appelle la population à se porter au secours...

Vidéo – Maryam Radjavi appelle la population à se porter au secours de quatre provinces touchées par des inondations en Iran

Les escrocs au pouvoir sont directement responsables pour les pertes humaines et financières

La présidente de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, a présenté ses condoléances aux familles des victimes tuées lors de plusieurs inondations désastreuses dans quatre provinces. Elle a souhaité un rétablissement rapide aux blessés et a demandé à la nation, notamment aux jeunes courageux, d’agir indépendamment (du gouvernement) et d’aider ceux touchés par ces inondations.

Les inondations ont touché 17 villes dans les provinces d’Azerbaïdjan est et ouest, le Kurdistan et la province de Zanjan, laissant ainsi de nombreux morts et disparus sur son passage. Du fait que de nombreuses voitures ont été submergées avec leurs passagers dans le village de Chenar à Ajabshir, le nombre de blessés est revu à la hausse.

>Les corps sont dispersés dans les rues principales et il n’y a aucune assistance du gouvernement. Les habitants n’ont pas les moyens d’aider les blessés. Le régime théocratique au lieu d’aller à l’aide les victimes des inondations, empêche la propagation de rapports concernant la catastrophe.

Mme Radjavi a déclaré : la théocratie au pouvoir est responsable des victimes et des pertes matérielles.

Le mollah président, Hassan Rohani, a annulé sa visite dans la zone à cause des prévisions météo prévoyant de fortes averses dans la région. Cependant, le gouvernement n’a pas prévenu le public ou pris de mesures pour gérer les conséquences des inondations désastreuses dans cette zone.

L’échec du régime pour s’occuper des routes et décrasser l’évacuation des eaux, et pour évacuer les habitants des maisons délabrées sur les bords des rivières sont les principaux facteurs qui ont fait augmenter le nombre de victimes, bouché les routes, endommagé les infrastructures et les ponts et détruit les maisons et les fermes.

Le vice-gouverneur de l’est de l’Azerbaïdjan a effrontément blâmé le public en général pour les dommages causés.

La richesse des Iraniens – au lieu d’améliorer les conditions de vie des gens et les infrastructures dans les villes et les villages – est soit dépensée dans des projets d’armes de destruction massive, pour l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme, ou bien elle est pillée et déposée sur les comptes en banque des dirigeants iraniens.

Secrétariat du Conseil National de la Résistance Iranienne
Le 16 avril 2017

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe