samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafURGENT : Les forces irakiennes se préparent à attaquer Achraf

URGENT : Les forces irakiennes se préparent à attaquer Achraf

ArchiveCNRI – Selon les informations de l'intérieur du régime iranien obtenues par la Résistance iranienne, les forces irakiennes vont mener une attaque contre Achraf, à la demande du régime dans un proche avenir. À cette fin, les commandants de l'armée irakienne et les bataillons de police en fonction à l'intérieur d'Achraf ont mis en état d’alerte rouge toutes leurs forces, armement et véhicules blindés et ont annulé les congés de leur personnel. Des renforts sont également en route vers Achraf. Le régime a demandé aux forces irakiennes de prendre un certain nombre de résidents d'Achraf en otage.

L'attaque est prévue pour ce soir et demain. Ce sera donc une attaque qui se déroulera après le départ des forces américaines d'Achraf. Le régime ainsi que le gouvernement irakien et ses forces en ont préparé le terrain ces derniers jours et semaines.

Les forces irakiennes, dans un acte hostile et illégal, ont bloqué une rue à l'intérieur du camp d'Achraf depuis le 24 août et empêchent les habitants d’y circuler. Sur l'ordre du comité des services du Premier ministre irakien chargé de la répression des résidents d'Achraf, des forces armées et des véhicules blindés ont été postés dans cette rue qui est utilisée par les résidents depuis 25 ans.

Le mercredi 25 août 2010, deux officiers de renseignement de l'armée irakienne l’un du nom de Naqib Ahmad Hassan Khodheir et l’autre le lieutenant Heidar Azab Mashi, ont intercepté un véhicule à l'intérieur d'Achraf et forcé à la pointe du fusil le conducteur et le passager de descendre du véhicule avant de les battre violemment. Les deux résidents d'Achraf, Rahman Mohammadian et Hossein Kaghazian, ont été insultés et menacés d'être arrêtés, tués et expulsés de force.

M. Alejo Vidal-Quadras, vice-président du Parlement européen, dans une lettre au Premier ministre irakien le 2 décembre 2009, l'informait que Sadeq Kazem Rekabi et Naqib Ahmad Hassan Khodheir étaient des agents du régime iranien opérant au sein du comité des services du Premier ministre chargé de la répression d'Achraf. Il soulignait que ces agents prenaient leurs ordres directement de Téhéran.

La Résistance iranienne attire l'attention du gouvernement américain, du Secrétaire général de l’ONU et de son Représentant spécial en Irak sur l'attaque probable des forces irakiennes et la nouvelle catastrophe humanitaire qui suivra. Elle appelle les forces américaines à intervenir immédiatement et à se réinstaller à l'intérieur d’Achraf. Elle demande également à l'équipe de surveillance de la MANUI de stationner à Achraf pour garantir la protection des résidents et empêcher leur massacre et les violences à leur encontre. Les États-Unis doivent protéger les résidents d'Achraf sur la base de leurs obligations internationales et l’accord mutuel signé avec chacun des résidents d'Achraf et sont responsables de toute attaque contre eux. La majorité des membres du Congrès américain dans la Résolution 704 a appelé le président américain en mars dernier à garantir la protection des résidents d'Achraf.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 août 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe