mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafUn autre résident du camp d’Achraf, Siavoch Nezamolmolki est mort

Un autre résident du camp d’Achraf, Siavoch Nezamolmolki est mort

Siavoch Nezamolmolki, membre de l'OMPI, tué par les forces irakiennes à AchrafAttaque contre Achraf – Communiqué n° 38

CNRI – Siavoch Nezamolmolki est décédé mercredi dans les dernières heures de la nuit. Il a passé deux jours dans le coma après avoir été frappé à la tête par la police irakienne et souffrait d’un traumatisme cérébral. Il était le fils de Nasrine Parsian, l'une des premières membres du Conseil de Direction de l’OMPI, et de Hassan Nezamolmolki, ancien prisonnier politique du chah et un responsable de longue date de l’OMPI.

La mort de Siavoch porte le nombre de tués du crime contre l’humanité de Nouri al-Maliki à Achraf à au moins 12 personnes. Aucune information n'est disponible sur le sort des blessés graves pris en otage ces deux derniers jours.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe