mercredi, février 21, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeLe site de l’OMPI visé par dix cyber-attaques à la chaîne du...

Le site de l’OMPI visé par dix cyber-attaques à la chaîne du régime des mollahs depuis 60 pays ce 13 octobre

· Appel à lutter contre le cyber-banditisme et le cyber-terrorisme du fascisme religieux avec sa 177e attaque depuis le début de l’année iranienne 1401 (mars 2022)

· La série d’attaques successives de vendredi s’est écrasée contre le pare-feu du site « mojahedin.org »

Rongé par l’animosité et la vengeance face à l’appel du président du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) à viser la « tête du serpent » du régime pour atteindre la liberté en Iran et la paix et la stabilité régionales – appel salué par les Iraniens de l’intérieur – la dictature religieuse a considérablement intensifié ses complots et son cyber-terrorisme.

Le vendredi 13 octobre, de 1 heure du matin jusqu’à 22 heures, le ministère du renseignement et le corps des pasdarans, sous le commandement de Khamenei, ont lancé une série de dix attaques DDOS graves et interconnectées contre le site Mojahedin.org, en provenance de 60 pays. Ces pays comprenaient les États-Unis, le Canada, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, la Finlande, la Chine, l’Inde, le Brésil, le Venezuela, Singapour, la Russie, la Corée du Sud, le Viêt Nam, la Thaïlande, l’Azerbaïdjan, Taïwan, la Turquie et le Japon.

Ces attaques ont atteint une densité maximale de plus de 75 millions de requêtes par seconde et ont parfois dépassé les 8 giga-octets par seconde en volume de téléchargement. Bien qu’il s’agisse de la 177e cyberattaque lancée par le régime iranien contre le site Mojahedin.org depuis le début de l’année iranienne 1401 (mars 2022), les ingénieurs et les experts du site ont déjoué ces tentatives grâce à des mesures défensives résolues et au formidable pare-feu du site Mojahedin.org.

La Résistance iranienne appelle l’ONU, l’Union internationale des télécommunications (UIT) et l’Union européenne à condamner fermement le terrorisme organisé et le cyber-banditisme systématique du fascisme religieux au pouvoir en Iran. Elle exige une action immédiate et efficace en réponse à cette menace.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 14 octobre 2023