lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafRemerciements au Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Irak pour...

Remerciements au Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Irak pour avoir empêché une nouvelle attaque à la roquette contre les Achrafiens

CNRI – Dans l’après-midi du 29 décembre, dans son communiqué « Achraf – violation des engagements – N°2 », la Résistance iranienne a annoncé que les Achrafiens avaient donné des informations sur la 4e attaque à la roquette programmée contre le camp au Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Irak (RSSG) et au représentant de l’ambassade américaine comme une grave violation du protocole d’accord entre le RSSG et le gouvernement irakien. Le but de cette série d’attaques à la roquette, est de pousser les Achrafiens à un déplacement forcé, dans des conditions souhaitées par le régime iranien et auxquelles le gouvernement irakien a adhéré.

Selon nos informations, la force terroriste Qods aurait ordonné à des commandos terroristes à sa solde – Assa’eb ol-Hagh – de stopper une opération programmée pour jeudi soir contre Achraf « jusqu’au prochain avis ».

Il est clair que ce répit, intervient à la suite des protestations du RSSG au gouvernement irakien et qu’il mérite d’en être remercié.

Il est bon de noter que dans les attaques à la roquette des trois dernières nuits, des agents de renseignement des mollahs, qui sont autour d’Achraf et qui se livrent nuit et jour en hurlant avec ou sans haut-parleurs à une guerre psychologique contre les Achrafiens, ont été évacués de manière suspecte par les forces irakiennes un peu moins d’une heure avant le tir, et ont été emmenés de leur lieu de séjour vers d’autres endroits pour ne pas être à la portée des roquettes. Ce n’est qu’une heure après les tirs qu’ils ont été ramenés pour reprendre leurs menaces et leurs harcèlements.

Lors de la 3e attaque dans la soirée du 28 décembre, ces agents ont été évacués à 19h35 par les forces irakiennes et emmenés loin de la portée des roquettes de 107 mm. Puis les tirs ont eu lieu à 20h15 et une heure plus tard ils ont repris leur routine. Ça s’est passé de la même façon pour les deux premières attaques.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 décembre 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe