samedi, novembre 26, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafRapport entièrement mensonger du ministère irakien des AE envoyé aux USA et...

Rapport entièrement mensonger du ministère irakien des AE envoyé aux USA et à l’UE

Occupation d’Achraf – n°150

Préparatifs pour un carnage des habitants d’Achraf

CNRI – La dictature des mollahs en Iran et son gouvernement satellite en Irak ont chargé le ministère irakien des Affaires étrangères de lancer une nouvelle campagne de diabolisation contre l’OMPI et les habitants d’Achraf, afin de justifier le blocus du camp, les crimes contre l’humanité perpétrés le 8 avril dernier et le carnage qui s’annonce.

 

 C’est dans le cadre de cette directive que Lubaid Abbawi, le vice-ministre irakien des Affaires étrangères, a préparé un rapport de 165 pages entièrement mensonger et plusieurs DVD de documents falsifiés ou sans rapport avec les allégations avancées, qu’il a adressé aux instances américaines, européennes, onusiennes et autres.

Le régime iranien tente avant tout d’influencer le Département d’Etat et l’ambassade des Etats-Unis en Irak, en les bombardant de fausses informations. Les prétentions et allégations présentées dans ce rapport, sont du type des faux documents du régime iranien avant la guerre de l’Irak, en 2003, sur la dissimulation des armes à destructions massives fantomatiques irakiennes dans les bases des Moudjahidine.

Deux exemples délirants des allégations reprises ces dernières années par le régime des mollahs contre l’OMPI sont les attentats à la bombe dans la « Zone Verte » de Bagdad, et des « opérations kamikazes des femmes d’Achraf » à Kerbela. Ces allégations ont été rejetées par la cour d’appel fédérale de Washington.

En même temps que le rapport de Lubaid Abbawi, une directive de Khamenei demande de lier l’OMPI et les habitants d’Achraf aux tentatives d’assassinat de l’ambassadeur saoudien et des attentats à la bombe contre plusieurs ambassades à Washington. C’est la Force Qods des mollahs qui est à l’origine de ce plan terroriste qui aurait coûté la vie à de nombreux ressortissants américains et qui a été déjoué avant son exécution. Ces allégations mensongères qui auraient dû servir d’alibi à un nouveau carnage à Achraf, ont été démenties par les autorités américaines.

« Ces informations ne proviennent que des sources des médias officiels en Iran qui ont un long précédent en matière de fabrication d’informations », a dit une autorité américaine dont les propos ont été repris le 20 octobre par le New York Times.

Interpol n’a décelé aucun lien entre les inculpés de ce plan terroriste et l’OMPI, a précisé un autre responsable cité aussi par le New York Times du 20 octobre, avant « de qualifier les informations iraniennes de « pure fiction ». »

Dans son communiqué n°145 sur l’occupation d’Achraf (le 7 octobre), la Résistance iranienne révélait que le gouvernement irakien avait chargé Lubaid Abbawi de saper les efforts des divers organismes onusiens concernant Achraf, en ne participant pas aux réunions des comités constitués à cette fin.

Par ailleurs, le régime iranien a chargé Al-Maliki de lancer dans la chaine officielle Al-Iraqia une campagne de diabolisation contre l’OMPI et le camp d’Achraf à la manière de la radiotélévision d’Etat en Iran. Des mises en scène contre le camp d’Achraf ont été fournies par le régime iranien et ses agents en Irak au comité chargé la répression d’Achraf rattaché au bureau du premier ministre irakien. Cette chaine télévisée a été condamnée à maintes reprises par des juristes sur la scène internationale pour censure et diffusion de mensonges.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 octobre 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe